×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La Ville de Lyon veut revoir la place des terrasses dans l'espace urbain

Vie professionnelle - jeudi 22 septembre 2022 16:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) La municipalité a lancé une consultation publique auprès des habitants et des professionnels de la restauration sur la place des terrasses en ville. Objectif : proposer une nouvelle réglementation pour 2023.



La nouvelle réglementation sur les terrasses lyonnais devrait voir le jour début 2023.
© Stéphanie Pioud
La nouvelle réglementation sur les terrasses lyonnais devrait voir le jour début 2023.

Plus de 4 000 occupations commerciales (terrasses, étalages…) sur le domaine public sont gérées par la ville de Lyon. Toutes ces occupations étant régies par un règlement général qui date de plusieurs années. En raison des nouveaux usages de l’espace public (présence de parcs à vélos, à trottinettes, bacs de tris sélectifs…), la municipalité souhaite une refonte complète de cette réglementation (taille des terrasses, durée d’exploitation…) afin de garantir un partage équilibré de l’espace public. Pour cela, elle a lancé une consultation publique auprès des habitants sous la forme d’un questionnaire sur la place des terrasses en ville. En complément, elle va organiser cet automne des ateliers participatifs dédiés aux professionnels concernés.

Une démarche collaborative

Ces derniers ont toutefois fait part de leurs inquiétudes auprès de la mairie. Ils craignent notamment qu’on leur impose de fermer plus tôt leurs terrasses ou qu’on les oblige à réduire leur surface. D’autant plus que depuis le Covid, les plaintes des habitants pour nuisances sonores se sont multipliées. “Revoir la règlementation est une nécessité. Seulement, on a trouvé que le questionnaire qui était adressé aux habitants était trop orienté en défaveur des terrasses. Or, elles sont essentielles à l’activité d’une ville touristique comme Lyon. Nous souhaitons plutôt que la nouvelle réglementation inclut des sanctions pour les professionnels qui ne respectent pas la loi en générant trop bruit avec leurs terrasses. La mairie l’a bien compris et aujourd’hui, nous travaillons tous ensemble pour trouver des solutions”, assure Geoffrey Clavel, président de la branche cafés et brasseries de l’Umih du Rhône.

#lyon #terrasse


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3782 -
30 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services