×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Trophée Jean Rougié, le 15 janvier 2022

Vie professionnelle - vendredi 14 janvier 2022 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Sarlat-la-Canéda (24) accueille la 12e édition du Trophée Jean Rougié, le 15 janvier 2022. Créé en 2010 par 3 partenaires, soucieux de contribuer au rayonnement de la gastronomie française et à la valorisation de produits d'exception - la ville de Sarlat, les maisons Rougié et Pebeyre -, ce concours se déroulera sous la présidence de Thierry Marx.



Huit candidats ont été sélectionnés le 17 novembre dernier pour obtenir le graal de ce concours culinaire, autour du foie gras et la truffe. Avec leur professeur, ils devront réaliser une recette froide et chaude. Pour la recette froide, l’épreuve phare du concours, les candidats devront travailler autour d’un lapereau désossé, garni d’une farce à base de foie gras et de truffe, reconstitué et cuit dans l’esprit d’un lièvre à la royale. Concernant la recette chaude, elle sera révélée aux candidats et à leurs professeurs 10 min avant le début de l’épreuve.

Chaque épreuve a son jury

Le jury de la recette froide est composé de François Adamski, chef chez Servair, anciennement chef étoilé du restaurant Gabriel à Bordeaux (33) ; Serge Vieira, chef doublement étoilé du restaurant Serge Vieira au château Le Couffour à Chaudes-Aigues (15) ; Pascal Bardet, chef étoilé du restaurant Le Gindreau, à Saint-Médard (46) ; Vincent Arnould, chef étoilé du restaurant Le Vieux Logis à Trémolat (24) et Bernard Leprince, ancien chef des 15 restaurants-brasseries du Groupe des Frères Blanc.

Le jury de la recette chaude : Irwin Durand, chef étoilé du restaurant Le Chiberta par Guy Savoy, à Paris (75) ; Eugénie Béziat, chef étoilé du restaurant La Flibuste, à Villeneuve-Loubet (06) ; Alan Geaam, chef étoilé du restaurant Alan Geaam à Paris (75) ; Mélanie Serre, chef du restaurant Le Louis Vins, à Paris (75) ; Denny Imbroisi, chef du restaurant gastronomique Ida, Epoca et Malro, à Paris (75) et Camille Brouillard, chef du restaurant L’Huîtrier Pie, à Saint-Emilion (33).

Un jury technique est également présent en cuisine, pour observer les candidats lors de la conception de leurs plats. Il s’agit de Marc Wery, professeur de cuisine ; Ahmed Bensemlali, ancien professeur de Nicolas Adam, lauréat du trophée Rougié 2020 et Teddy Odorico, conseiller culinaire et chef à domicile en Languedoc-Roussillon.

Les candidats

Les huit candidats ont été sélectionnés lors de sélections régionales portant sur le thème de la recette froide.

Léa Alibert, 18 ans, BTS management hôtellerie & restauration, accompagnée de Fabrice Camboni, lycée des métiers hôteliers Quercy Périgord, Souillac (46) ; Charlotte Caron, 19 ans, BTS management en hôtellerie et restauration, accompagnée de Franck Baruzier, lycée hôtelier du Touquet, Le Touquet-Paris-Plage (62) ; Félix Lagrot, 19 ans, bachelor management international des arts culinaires, accompagné de Florian Pansin, Institut Paul Bocuse, Ecully (69) ; Luca Lajus, 22 ans, brevet professionnel art de la cuisine, accompagné d’Alexandre Joutard, campus de Groisy, Groisy (74) ; Patrick Hu, 19 ans, BTS management hôtellerie et restauration, accompagné de Jean Benoit Pelletier, lycée hôtelier de l’Orléanais, Olivet (45) ; Mariam Konte, 18 ans, BTS management hôtellerie & restauration, accompagnée de Maxime Lafon, lycée des métiers François Rabelais, Dugny (93) ; Paul Méhu, 22 ans, bachelor management international des arts culinaires, accompagné d’Olivier Pons, Institut Paul Bocuse, Ecully (69) et Sarah Yancenne, 19 ans, BTS cuisine, accompagnée de Sébastien Blandon, lycée hôtelier François Rabelais, Dardilly (69).

#tropheejeanrougie


Célia Rigon
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services