×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les discothèques resteront fermées trois semaines supplémentaires

Vie professionnelle - mercredi 29 décembre 2021 09:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué chargé du Tourisme et des PME, a annoncé que les discothèques devraient rester fermées jusqu'au 24 janvier.
Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué chargé du Tourisme et des PME, a annoncé que les discothèques devraient rester fermées jusqu'au 24 janvier.

Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué chargé du Tourisme, des Français de l'étranger, de la Francophonie et chargé des Petites et Moyennes Entreprises, a déclaré le 29 décembre sur France Inter que les discothèques ne rouvriraient pas le 6 janvier comme prévu, mais resteront fermées pour une nouvelle période de trois semaines, jusqu'au 24 janvier.  Pour compenser les pertes liées à cette décision, "un système d'aide a été mis en place", a déclaré le ministre : “Il ressort de mes consultations d'hier que le mois de décembre représentant 20% du chiffre d'affaires annuel, ces compensations devraient être complétées.” Et d’ajouter : “Je veux dire le soutien qui est nôtre dans cette épreuve, parce que ce que demandent [les gérants de discothèques], c’est de travailler. Depuis le début, ils ont été sérieux. Ils ont mis en place des protocoles, ils ont été les premiers à vérifier l’identité des détenteurs des pass sanitaires. Et ça, nous ne l’oublions pas. On sera vraiment à leurs côtés.”

Interrogé sur les mesures d’aide aux autres entreprises des CHR, elles aussi fortement impactées par la crise sanitaire, le ministre a détaillé : “Dès hier, j'ai reçu les représentants de ces secteurs. Nous allons travailler aux mesures de soutien, d'accompagnement”, notamment "l'activité partielle avec un reste à charge zéro pour l'employeur [qui] est activée dès qu'il y a une perte de 65 % de chiffre d'affaires”. 

#JeanBaptisteLemoyne #discotheques #covid19

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services