×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Bilan très positif pour la première édition du trophée du Club hôtelier lyonnais

Vie professionnelle - mercredi 10 novembre 2021 11:29
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :



Quarante candidats issus de huit hôtels de Lyon et sa proche banlieue se sont affrontés le 8 novembre dernier à l’occasion de la première édition du trophée du Club hôtelier lyonnais (CHL). Le concours, qui s’est déroulé dans les salons du Radisson Blu de Lyon, a pour l’objectif de mettre en lumière les savoir-faire et savoir-être des salariés de l'hôtellerie dans différents catégories : réception, service des étages, cuisine et service en salle.

Après une journée d’épreuves (orales et QCM), le jury, présidé par Rémi Martignago, directeur général du Mercure Lyon centre Beaux-Arts et composé de membres du CHL, a désigné les lauréats : Julien Baisse, de l’hôtel M Gallery Carlton (catégorie réception), Cloé Maillard, du MOB Hôtel Confluence (cuisine), Roseline Karumbi, du Mercure Plaza (étages), et Guillaume Lafond, du MOB Hôtel Confluence (salle).

Hieu To, directeur de l’hôtel Reine Astrid Lyon et l'un des organisateurs du trophée, constate : “Dans nos professions, les salariés de différents établissements n’ont pas forcément l’occasion de se rencontrer. Ce trophée a été l’occasion pour eux de parler ensemble de leurs métiers, d’évoquer leurs conditions de travail. C’était très positif.”  Il avoue même avoir été “bluffé” par le niveau de certains candidats. Et de confier : “Les femmes de chambre en particulier étaient touchées que l’on s’intéresse à elles, elles se sont senties valorisées.”

Enthousiasmé par cette première édition parrainée par Nicolas Panel, de la société D Sécurité, Hieu To pense d’ores et déjà à l’organisation d’une nouvelle session l’année prochaine. “Il faut continuer à donner envie aux jeunes de performer !”, insiste celui qui a été, de 2006 à 2010, secrétaire général du trophée CDRE à Paris. 

#CHL #trophee #clubhotelierlyonnais


Roselyne Douillet
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services