×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le bout du tunnel pour tous, édito du journal du 25 juin 2021

Vie professionnelle - mardi 22 juin 2021 10:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      




Ça y est, les discothèques voient enfin le bout du tunnel : au terme d'une réunion organisée le 21 juin et arbitrée par Emmanuel Macron, leur réouverture a été programmée le 9 juillet. Quinze mois sans travailler et sans perspectives, c’est long, très long pour les exploitants comme pour les équipes. Désormais, tout se concentre sur la remise en route et la bonne appréciation du protocole sanitaire. Comme le pass sanitaire à l’entrée sera obligatoire jusqu’à la fin août – normalement -, les clients n’auront pas à porter le masque en intérieur.

Le pass sanitaire, qui n’est pas un passeport vaccinal insiste le Gouvernement, concernera tous les établissements, quelle que soit leur capacité d’accueil. La grosse difficulté portera sur la clientèle d’opportunité, qui vient à la dernière minute. Le filtre des entrants va pourtant devoir être appliqué correctement ou, au mieux, avec des tests proposés à l’entrée. Mais qui va les financer ? Il va aussi falloir faire en sorte que le personnel à l’intérieur conserve le masque…

Deux rendez-vous sont annoncés, l’un fin août avec Bercy, l’autre en septembre avec l’Élysée, pour faire le point sur ce nouvel été inédit.

#edito #discotheques

 


Sylvie Soubes