×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le Gouvernement veut faciliter le report en arrière des déficits

Vie professionnelle - lundi 31 mai 2021 11:01
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


© GettyImages


Le projet de Loi de finances rectificative présenté dans les prochains jours devrait intégrer des mesures visant à faciliter le recours au mécanisme de report en arrière des déficits. Cette mesure, appelée aussi « carry back » que le GNI défend depuis mai 2020, pourrait soulager fortement la trésorerie des entreprises estime l'organisation professionnelle qui rappelle que cet outil permet en effet à une entreprise, qui a réalisé un déficit fiscal au titre d’une année, de récupérer sous la forme d’une créance une partie de l’impôt sur les sociétés versé l’année précédente, lorsque l’entreprise avait dégagé des bénéfices. Une bonne nouvelle selon Didier Chenet, président du GNI.

A lire dans notre blog SOS Experts Covid-19

#carryback #deficits #loidefinancerectificative #didierchenet

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services