×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Près de 60% des restaurateurs se sont mis à la vente à emporter

Vie professionnelle - vendredi 9 avril 2021 14:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

La Wine-Tech nantaise D-Vine, spécialiste du vin au verre, vient de publier les résultats d'une enquête sur la vente à emporter, réalisée en mars auprès de 101 restaurateurs.



© GettyImages


Principaux résultats :

  • La vente à emporter « n’est plus le monopole des fast-food » constate l’étude. « Longtemps privilégiée par les chaînes de restauration rapide et méprisée, la vente à emporter constitue désormais une offre qui peut allier qualité de service, livraison rapide sans pour autant trahir le contenu de l’assiette ».
  • 59% des restaurateurs interrogés proposent une offre de vente à emporter contre 21% en juin 2020
  • 63% des restaurateurs déclarent qu’ils poursuivront la vente à emporter lorsque les restaurants seront rouverts
  • 72% des restaurateurs qui la pratiquent voient dans cette prestation une véritable opportunité
  • La VAE s’est fortement développée dans les Pays-de-Loire, Nouvelle Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes. Proportionnellement, elle s’est moins développée en Ile-de-France, dans le Grand Est et en Paca

« Des acteurs majeurs comme Uber Eats et Deliveroo ne vont pas disparaître avec la fin de la Covid. Ils étaient là bien avant, et la période a été un accélérateur d'une tendance de fond bien ancrée, illustrée par exemple par ces appartements de grandes métropoles sans cuisine. Les restaurateurs qui vont continuer la vente à emporter vont continuer de conquérir des parts de marché au-delà de leur zone de chalandise, et ils vont aussi développer leur communauté et leur présence digitale » analyse Thibaut Jarrousse président et co-fondateur de D-Vine.

#vae #restaurants #thibautjarrousse #Dvine

Journal & Magazine
Services