×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le plan de déconfinement d'Emmanuel Macron et ses annonces

Vie professionnelle - vendredi 30 avril 2021 10:00
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

C'est dans la presse régionale que le président de la République a décidé de s'exprimer sur le calendrier du déconfinement et les mesures qui vont suivre.



Les terrasses rouvriront le 19 mai, il faudra attendre le 9 juin pour la réouverture à l'intérieur.
© GettyImages
Les terrasses rouvriront le 19 mai, il faudra attendre le 9 juin pour la réouverture à l'intérieur.

Le calendrier du déconfinement :

3 mai : suppression des restrictions de déplacements, réouverture des collèges (en demi-jauge pour les 4ème et 3ème), réouverture des lycées (en demi-jauge), fin de l’attestation de déplacement en journée, maintien du télétravail

19 mai : le couvre-feu passe à 21h, réouverture des commerces (avec jauge et protocoles sanitaires adaptés) et des terrasses (tables de six personnes par table ; les cafés et les restaurants restent fermés en intérieur), reprise des activités sportives (avec protocole sanitaire), pas de rassemblements de plus de 10 personnes, maintien du télétravail

9 juin : le couvre-feu passe à 23h, réouverture des cafés et des restaurants à l’intérieur (tables de six personnes maximum), réouverture des lieux de culture et des établissements sportifs (jauge et passe sanitaire), accueil des touristes étrangers (passe sanitaire obligatoire), réouverture des salons et des foires (jauge et passe sanitaire), assouplissement du télétravail

30 juin : fin du couvre-feu, fin des limites de jauge (selon la situation sanitaire du territoire) mais protocoles sanitaires maintenus

Ce qu’il faut retenir de ses propos dans la presse quotidienne régionale :

  • Les mesures de déconfinement sont progressives et générales, mais des « freins d’urgence pourront être actionnés » si le taux d’incidence dépasse 400 infections pour 100 000 personnes ou si les services de réanimations sont saturés
  • Le passe sanitaire sera utilisé dans « lieux où se brassent les foulent »
  • Pas « d’examens ou diplômes au rabais ». Epreuves maintenues en juin pour les bacs pros comme les BTS (création d’une cession de rattrapage exceptionnelle en juillet)
  • « Le dispositif d’activité partielle sera maintenu à l’identique en mai et en juin. En mai, pour ceux qui commencent à rouvrir, il y aura les mêmes aides économiques qu’en avril. A partir du 1er juin, l’accompagnement se fera au prorata de la reprise d’activité. On aura une réponse adaptée par secteur. »
  • A partir de juin, Emmanuel Macron veut retourner dans les territoires « pour prendre le pouls du pays »
  • « Tant que je serai là, il n’y aura pas il n’y aura pas de hausse d’impôt en sortie de crise »

Retrouvez l'essentiel sur le déconfinement dans notre blog SOS Experts Covid-19

#coronavirus #deconfinement #reouverture #emmanuelmacron