×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Activité au 1er trimestre : légère amélioration pour les entreprises de proximité, mais les CHR sont en chute libre et pour cause...

Vie professionnelle - vendredi 23 avril 2021 09:52
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'U2P publie les résultats de son enquête trimestrielle sur l'activité des entreprises de proximité.



Dominique Métayer,.
© U2P
Dominique Métayer,.

Au premier trimestre, l’activité économique française a repris des couleurs avec une progression du PIB de 3,1% mais l’activité des 3 millions d’entreprises de proximité a évolué très différemment d’un secteur à l’autre de sorte que l’évolution globale est restée négative (-3%) indique l'U2P, qui livre ces autres chiffres :

  • L’activité du commerce alimentaire de proximité et des hôtels-cafés-restaurants (HCR) a poursuivi sa chute (- 53 %) dans des proportions extrêmement fortes pour ce dernier secteur (- 84 %), conséquence des fermetures imposées à ces professionnels.
  • Par ailleurs, le ressenti des chefs d’entreprise de proximité s’améliore. Ainsi, ils ne sont plus que 21 % à constater une détérioration de leur trésorerie contre 17 % qui font état d’un mieux, grâce au maintien des aides de l’Etat pour une partie, grâce à des décisions agiles pour d’autres.
  • Malheureusement les commerces alimentaires de proximité et les hôteliers, cafetiers, restaurateurs, continuent d’anticiper une baisse d’activité entre avril et juin 2021, preuve que ces chefs d’entreprise, conscients que d’importantes restrictions demeureront d’ici l’été, reportent à plus tard leurs espoirs d’une rentabilité retrouvée.

Sur les 12 derniers mois l’évolution en tendance du chiffre d’affaires est en chute libre pour le commerce alimentaire de proximité-HCR (-42 %) tandis que l’artisanat et les professions libérales ont commencé à redresser la barre sans pour autant retrouver une croissance positive.

#coronavirus #U2P #conjoncture #entreprises #proximite

Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services