×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les bailleurs ne jouent pas le jeu, malgré le crédit d'impôts selon le GNI

Vie professionnelle - jeudi 10 décembre 2020 17:34
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Le président du GNI livre son analyse après la nouvelle enquête interne réalisée sur l'attitude des bailleurs.
Le président du GNI livre son analyse après la nouvelle enquête interne réalisée sur l'attitude des bailleurs.

Le crédit d’impôts de 50% octroyé aux bailleurs qui abandonnent sur un mois de loyer durant le reconfinement n’a pas l’effet escompté par Bruno Le Maire. L’enquête qui vient d’être réalisée par le GNI montre en effet que plus de 57% professionnels qui ont tenté récemment de négocier n’ont pas obtenu gain de cause. Seulement 14% des chefs d’entreprises ont obtenu une remise de loyer d’un mois. Didier Chenet livre son analyse.

Lire dans Loyer commercial, dans notre blog SOS Experts Covid-19

#coronavirus #covid19 #loyers #didierchenet #creditdimpots #brunolemaire


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services