Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Des conseils simples pour aider les chefs d'entreprise à garder le moral

Vie professionnelle - lundi 16 novembre 2020 15:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Malakoff Humanis avec le GNI ont souhaité donner aux chefs d'entreprise des clés simples pour les aider à garder le moral. Le capital santé du dirigeant est le 1er capital immatériel de l'entreprise TPE/PME a rappelé à cette occasion le professeur Olivier Torrès, président fondateur de l'Observatoire Amarok. Extraits du webinar auquel participait également la psychologue du travail, Laure Chanselme.



Quelques principes simples sont recommandés par l'Observatoire Amarok.
© GettyImages
Quelques principes simples sont recommandés par l'Observatoire Amarok.

Le capital santé, un enjeu essentiel selon l'Observatoire Amarok

Le capital santé du dirigeant est le 1er capital immatériel de l’entreprise TPE/PME

Entreprendre, c’est bon pour la santé. Entreprendre est un facteur de bonne santé pour les dirigeants. L’entrepreneuriat est source de multiples facteurs qui favorisent la santé et le bien-être et participent à la réduction des problèmes et à la création de sens. Ces facteurs aident les entrepreneurs à se maintenir en bonne santé.

De nombreux aléas émaillent cependant la vie d’un dirigeant d’entreprise, qui risque malheureusement d’agir sur la santé physique et mentale, provocant stress, épuisement, voire un burn out.

Vigilance entrepreneuriale nécessaire

Avoir une bonne vigilance entrepreneuriale, c’est avoir la capacité d’identifier les opportunités qui sont négligées par d’autres. Les capacités à rebondir pour un entrepreneur est source d’opportunités. Ne pas hésiter à s’inspirer des réussites d’autres entrepreneurs. Amarok conseille par exemple de :

  • Tenir un journal par écrit des idées d’affaires
  • Le lendemain, de reprendre ces idées et de réfléchir à leur possible mise en œuvre : qui fait quoi, ou, quand, comment et pourquoi ?
  • Le surlendemain, d’évaluer les bénéfices et avantages

Cette méthode d’organisation est simple et permet de potentiellement pouvoir transformer ses idées en opportunités

Contre les idées noires

Le soir avant de se coucher, noter 6 choses positives qui se sont passées durant la journée pour générer des émotions positives qui favorisent un sommeil plus apaisé. Au bout de deux à trois semaines, relire ses notes pour se rendre compte de toutes les choses positives qui ont eu lieu. Limiter aussi l’écoute prolongée des médias anxiogènes.

Affronter le stress

Il existe deux types de stress : le stress subi et le stress choisi. Il n’y a pas de bon stress.

Le stress subi surviendra lors d’une situation que le dirigeant n’a pas choisie et sur laquelle il n’aura donc pas le contrôle. Le stress choisi interviendra dans une situation que l’entrepreneur aura, comme son nom l’indique choie comme accepter une nouvelle commande en période de charge de travail importante. Il est source de satisfaction pour l’entrepreneur qui sera en maîtrise de la situation.

Le stress est inévitable mais il faut apprendre à y faire face.

Comment aborder au mieux une situation de crise

La planification : organisations d’étapes, meilleure façon de gérer le problème. J’essaye d’élaborer une stratégie à propos de ce qu’il y a à faire. Je planifie les étapes à suivre.

L’acceptation : j’accepte la réalité de ma nouvelle situation, j’apprends à vivre dans ma nouvelle situation, accepter la réalité d’une situation pour mieux lutter.

La réinterprétation positive : j’essaye de voir la situation sous un jour plus positif, je recherche les aspects positifs dans ce qu’il m’arrive. Mieux vaut gérer la détresse émotionnelle que la combattre.

Le coping actif : je détermine une ligne d’action et je la suis, je concentre mes efforts pour résoudre la situation, en oubliant le stresseur ou en minimisant ses effets.

Ne pas s’isoler : Il est également important de ne pas s’isoler et ne pas hésiter à prendre conseils auprès des différentes structures qui existent.

#sante #chefdentreprise #stress