×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

#Couvre-feu : à Paris, la restauration "va tourner en moyenne à 17% de chiffre d'affaires" estime Laurent Fréchet

Vie professionnelle - vendredi 16 octobre 2020 14:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


Laurent Fréchet, président des restaurateurs du GNI et restaurateur à Paris
Laurent Fréchet, président des restaurateurs du GNI et restaurateur à Paris

La restauration à Paris réalise un tiers de son chiffre d’affaires à midi, deux tiers le soir. Laurent Fréchet, restaurateur parisien et président des restaurateurs du GNI, craint le pire. « Nous ne sommes pas du tout dans la reprise avec des chiffres d’affaires qui sont en retrait de 50% en moyenne. Avec le couvre-feu, nous allons fonctionner à 17% de chiffre d’affaires. La question qui se pose désormais c’est, est-ce qu’on ouvre ou est-ce qu’on ferme ? Je pense qu’un certain nombre de mes collègues vont totalement fermer d’ici quelques jours. Octobre, novembre et décembre sont habituellement de gros mois à Paris, c’est notre haute saison à nous. Mais là, tout est remis en cause avec les nouvelles interdictions et contraintes. Le climat est très anxiogène pour les consommateurs et je crains que cela rejaillisse également sur l’activité des établissements qui ne sont pas en zone de couvre-feu. »

#couvrefeu #laurentfrechet #restauration #gni #chiffredaffaires


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services