×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le décret pour la relance de l'apprentissage, c'est maintenant ! Edito du journal du 25 juin

Vie professionnelle - mardi 23 juin 2020 10:47
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


La mesure est forte : le Gouvernement va débloquer une aide exceptionnelle à l’embauche de 5 000 € pour les apprentis de moins de 18 ans et de 8 000 € pour les apprentis majeurs, et ce pour la première année des contrats signés entre le 1er juillet et le 28 février, accessible à toutes les entreprises de moins de 250 salariés sans condition. L’année 2019 a été faste pour l’apprentissage avec 50 000 apprentis supplémentaires et une croissance à deux chiffres pour la première fois depuis de nombreuses années. L’apprentissage a progressé dans toutes les régions, tiré par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, qui a modifié un certain nombre de paramètres. Jusqu’en février dernier, tout allait pour le mieux… mais le Covid-19 en a décidé autrement.

Le Gouvernement l’a compris, il va falloir frapper fort pour que les entreprises touchées dans leur activité regardent au-delà de la crise. Se mobiliser pour l’apprentissage, c’est se mobiliser pour la transmission des compétences et donc pour l’avenir. Sauf que nous sommes fin juin, et que le périmètre d’accès au dispositif n’est toujours pas connu. Ce décret doit être prioritaire, car les jeunes comme les entreprises en ont besoin maintenant.

#edito #apprentissage


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La gastronomie moléculaire
par Hervé This
Services