Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

David Sterne, grand vainqueur du concours #FooDeCouleur

Vie professionnelle - vendredi 17 janvier 2020 17:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Dix finalistes sélectionnés par région se sont affrontés à Paris devant jury en janvier et les deux meilleurs ont dû réaliser un plat à partir d'un panier découvert au dernier moment.



Lancé le 30 décembre, la deuxième édition du concours de dressage culinaire de Promocash #FooDeCouleur relevait le défi de la monochromie. Les candidats (des professionnels de la restauration, de la boulangerie-pâtisserie ou encore élèves) devaient réaliser un plat autour d’une seule couleur dont le dressage alliaient inventivité et esthétisme. Mi-décembre, le distributeur révélait le nom du gagnant dans la catégorie élèves (Alexandre Sanz, avec son Porcelet d’Auvergne aux épices, texture de carottes, butternut et orange, élève à l’institut des métiers de Clermont-Ferrand) et ceux des dix finalistes professionnels qui allaient s’affronter en janvier à Paris et devant jury dans les locaux de l’école Cuisine Mode d’Emploi(s). Plus de 66 500 votants ont joué le jeu, donnant une nouvelle audience à l’art du dressage. Dans la capitale, les dix candidats, sélectionnés par région, avaient une heure pour réaliser à l’identique le plat qui les avait qualifiés avec cette difficulté supplémentaire, la recette allait être aussi notée sur la technique et le goût par un jury d’experts présidé par la chroniqueuse et animatrice Carinne Teyssandier. Les deux meilleurs candidats allaient ensuite s’affronter pour la grande finale, à partir d’un panier d’ingrédients surprise. Ils ont eu une demi-heure pour réfléchir à une recette et une heure pour l’exécuter. En lice pour cette ultime épreuve :  Pierre Parquic, chef de cuisine à Montoir-de-Bretagne (région Ouest - Blanche écume entre terre et mer : Saint-Jacques, persil racine et tchulli) et David Sterne, restaurateur, La Parenthèse à Orléans (région Centre - Fraîcheur de Saint-Jacques sur son nid d’endives au raifort), qui ont tous deux choisi de travailler une volaille et un dressage monochrome blanc. Leurs plats respectifs : Galantine de volaille à juste cuisson, ail confit sauce amande douce et navet glacé, Volaille farcie aux poireaux et champignons de Paris pochée, sauce supère à la noix de coco, sur risotto de poireaux et noix de coco. « Les épreuves de cette finale ont montré le talent, l’exigence et le professionnalisme des dix compétiteurs. Leurs créations réalisées en direct se sont révélées aussi esthétiques que gourmandes. L’épreuve ultime a démontré la capacité de ces professionnels à improviser dans les conditions difficiles du live et du temps limité, avec créativité, précision et sans céder à la pression. Nous sommes heureux de pouvoir, au travers de notre concours, mettre en lumière ces talents et ainsi valoriser les filières et les métiers de la restauration » a indiqué Bruno Brochent, directeur commercial de Promocach au terme du concours remporté par David Sterne.

#Promocash #FooDeCouleur #Monochromie #Dressage #DavidSterne


Sylvie Soubes
Les dix finalistes régionaux
  • Région Nord: Kevin Truy, chef de cuisine et propriétaire du restaurant « Le Sweet » à Dunkerque, pour son dessert « Velours framboises / chocolat noir »
  • Région Sud-Est: Thomas Lepers, pâtissier de l'hôtel Beau Site à Talloires, pour son dessert « Black forest »
  • Région Paris-Normandie: Olivier Michelet, pâtissier au sein de la société de restauration collective Compass, pour son dessert « Le mûre lavande »
  • Région Atlantique: Alex Thiebaut, chef de cuisine du restaurant Le Surfing à Biarritz, pour son plat « Rafraîchi de coquillages, curry, carottes, orange et polenta soufflée »
  • Région Sud-Ouest: Thibaut Latour, sushi man au restaurant Wasabi à Nîmes, pour son plat « Californian roll au pandanus, asperge et tapenade verte sur un lit de mousse d'épinards »
  • Région Sud: Jordan Castiglione, second de cuisine du restaurant Papa à Salon de Provence, pour son plat « Dos de cabillaud et pommes vitelottes dans tous ses états »
  • Région Centre-Ouest: Ludovic Delgard, chef cuisinier et chef pâtissier du restaurant Café de la Truffe à Périgueux, pour son plat « St-Jacques en Automne Réunionnais »
  • Région Ouest: Pierre Parquic, chef de cuisine au sein de la société de restauration collective Rest' Automne à Montoir-de-Bretagne, pour son plat « Blanche écume entre terre et mer : Saint-Jacques, persil racine et tchuli »
  • Région Centre: David Sterne, Restaurateur de l'établissement « La Parenthèse » à Orléans, pour son plat « Fraîcheur de Saint-Jacques sur son nid d'endives au raifort »
  • Région Est: Nicolas Mathiot, Chef de La Primatiale à Nancy, pour son plat « Le côté obscur de la Saint-Jacques »
Journal & Magazine
Services