×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Yoann Normand et Marie-Diana Bourdil sacrés champions de France de dessert 2019

Vie professionnelle - jeudi 4 avril 2019 09:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Montpellier (34) Le 45e championnat était organisé au lycée des métiers Georges Frêche et présidé pour la troisième fois par Pierre Hermé. Sur seize concurrents, deux lauréats ont été désignés : Marie-Diana Bourdil pour la catégorie juniors, et Yoann Normand pour la catégorie professionnels.



Le 3 avril, à Montpellier (Hérault), au lycée des métiers Georges Frêche, émotion et audace étaient au rendez-vous du 45e championnat de France de dessert à l’assiette du Cedus, présidé par Pierre Hermé, meilleur pâtissier du monde 2016. Seize finalistes, 8 juniors et 8 professionnels sélectionnés parmi 116 candidats de toute la France, ont réalisé deux desserts de restaurant à l’assiette pour 10 personnes en 4 heures 50. L’un était leur création et l’autre devait être élaboré à partir d’un panier de saison composé par Pierre Hermé.

Celui-ci présidait les deux jurys, réunissant 12 personnalités de la restauration et des métiers de bouche, champions de France et du monde des desserts, MOF et chefs. Ils ont désigné Marie-Diana Bourdil, du CFA Médéric à Paris, championne de France de dessert dans la catégorie juniors. Pour son premier concours, elle s’est inspirée de sa Corse natale - citrons, herbes du maquis et immortelles -, pour composer sa Fraîcheur du maquis. “Je ne m’y attendais pas, c’est du plaisir et de l’émotion”, a glissé la jeune lauréate.

Kevin Pellan, du CFA Commerce et services de Blagnac (Haute-Garonne), remporte la médaille d’argent pour son dessert Le voyage de Granny Smith, et Edouard Lietar, MFR Le Fontanil à Saint-Alban-Leysse (Savoie), le bronze pour sa création Comme un champignon.

De l’audace

Dans la catégorie professionnels, c’est Yoann Normand, restaurant Les Crayères à Reims (Marne), qui a été sacré champion de France avec La part des anges. Il a fait l’unanimité du jury, a souligné le président, avec ce dessert qui pour lui est “une histoire racontée, une remise en question par son chef, une rencontre avec son ami barman qui lui a fait découvrir ce whisky, un hommage à ses professeurs et à son équipe.”

Yu Tanaka, restaurant Épicure au Bristol Paris, arrive deuxième avec le dessert Souvenir d'enfance, et Aurélien Trousse, restaurant La Coquillade Village à Gargas (Vaucluse), est troisième avec sa Tarte choco-lactée, abricots, graines de pins, estragon.

Pierre Hermé a souligné l’organisation hors pair du lycée des métiers Georges Frêche, qui travaille depuis un an à accueillir cet événement, et le niveau d’excellence des candidats. “Tous les desserts de ce championnat peuvent figurer à la carte de restaurants 2 ou 3 étoiles.” Il leur a conseillé de faire preuve d’audace, “pour continuer à aller de l’avant, et le faire chaque jour, ce qui est aussi un challenge.”

#championnatdeFrancededessert #cedus #PierreHerme #MarieDianaBourdil #YoannNormand


Anne Sophie Thérond
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services