Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Pour Alain Grégoire, président de l'Umih Auvergne Rhône Alpes : "Il faut rendre nos métiers plus sexy"

Vie professionnelle - vendredi 26 avril 2019 16:06
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Alain Grégoire, propriétaire du Mercure de Saint-Nectaire (Puy-de-Dôme), est élu pour trois ans.
Alain Grégoire, propriétaire du Mercure de Saint-Nectaire (Puy-de-Dôme), est élu pour trois ans.

Clermont-Ferrand (63) 

Alain Grégoire, premier président de l’Umih Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) depuis le 29 janvier dernier, a détaillé son programme à la tête de l'antenne régionale. “Nous avons  présenté notre feuille de route, qui définit clairement nos objectifs sur trois axes. ” L’emploi d’abord : “Il y a 2 500 postes à pourvoir immédiatement dans la région. Nous allons faire émerger un guide des bonnes pratiques. Et nous prévoyons des journées spéciales pour 2020 : les demandeurs d’emploi seront accueillis dans les entreprises pour découvrir les réalités de nos métiers, ce qui peut créer des vocations.”

La formation ensuite : “Il faut faire savoir que nos métiers sont devenus tout à fait fréquentables, il faut les rendre plus sexy. 75 % des restaurants ne font plus de coupure, c’est un vrai plus.”  

Troisième axe, le respect des territoires : Nous devons réunir tous les acteurs du monde économique, politique, agricole, les organismes consulaires, ceux qui font l’accueil au sens large (taxis, aéroport…) et trouver des synergies de cohérence, des effet de leviers pour l’emploi. Travailler ensemble pour dynamiser la région.”

#AlainGregoire #auvergne #AURA #Umih

 


Pierre Boyer
Journal & Magazine
Services