×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Edouard Philippe s'engage pour le tourisme

Vie professionnelle - vendredi 28 juillet 2017 11:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Mercredi 26 juillet, Edouard Philippe a dévoilé la feuille de route du Gouvernement en matière touristique. Etaient présents près de 'la moitié du Gouvernement' dont Jean-Yves Le Drian. Parmi les professionnels, citons Alain Ducasse, Roland Héguy ou encore Didier Chenet.
Mercredi 26 juillet, Edouard Philippe a dévoilé la feuille de route du Gouvernement en matière touristique. Etaient présents près de 'la moitié du Gouvernement' dont Jean-Yves Le Drian. Parmi les professionnels, citons Alain Ducasse, Roland Héguy ou encore Didier Chenet.

Le tourisme est « l'affaire de tous » a indiqué Edouard Philippe au terme du 1er Conseil interministériel du Tourisme qui s'est tenu cette semaine à Matignon en présence des ministres et secrétaires d'Etat concernés par la filière : Intérieur, Transition écologique et solidaire, Travail, Education nationale, Cohésion des territoires, Economie et Finances… Un tour de table composé également d'élus et de professionnels du secteur, qui s'inscrit dans la continuité du travail entamé par Laurent Fabius, au Quai d'Orsay, pour renforcer l'attractivité de la destination France. Une dizaine de mesures ont d'ores et déjà été arrêtées, dont quatre prioritaires : la délivrance des visas en 48 heures d'ici le 1er novembre 2017 pour huit nouveaux pays, dont la Russie et l'Inde, et le le 30 juin 2018 pour deux autres ; limiter les files d'attentes à la police des frontières dans les aéroports à 30 minutes maximum pour les ressortissants européens et à 45 minutes pour les non européens à partir du 1er janvier 2018, par le développement des postes de reconnaissance faciale ; la mise en place d'un partenariat public-privé  de nettoyage des autoroutes reliant les aéroports franciliens à Paris ; la préparation d'un plan d'investissement destiné à lutter contre la dévitalisation des stations balnéaire et de montagne, par une montée en gamme notamment de l'infrastructure des logements d'accueil. Pour Edouard Philippe, si la France reste la première destination touristique au monde, elle peut « faire mieux encore ». Les objectifs sont d'atteindre la barre des 100 millions de touristes en 2020 et 50 milliards d'euros de recette, contre 40 milliards actuellement. Des chantiers vont être engagés collectivement et doivent bénéficier à l'ensemble des territoires. Il s'agit d'organiser les filières, comme celle de l'oenotourisme, d'actionner les leviers potentiels : loisirs, culture, gastronomie, congrès, de tabler sur les grands événements sportifs, d'améliorer les transports… La liste est longue et les réponses transversales pour Matignon. Le calendrier prévoit plusieurs cessions de travail et Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères, « sera chargé de faire avancer les sujets. Il aura un rôle de chef d'orchestre dans un concert où la partition de chacun sera importante ». Le Conseil interministériel du tourisme, présidé par Edouard Philippe, se réunira tous les six mois.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Informatique et nouvelles technologies en CHR
par Thierry Longeau
Services