×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Décryptage : la profession fait sa promo avec Au resto la vie a du goût !

Vie professionnelle - lundi 13 mars 2017 14:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le 18 mars démarre la campagne de communication « Au resto la vie a du goût ! ». 4 mois pour convaincre les Français de passer, à nouveau, la porte des restaurants.



De g à d : Florian Aymonin-Roux, Laurent Caraux (SNRTC), Hubert Jan, Dominique Bénézet (SNARR) et Laurent Fréchet lors de la présentation de la campagne à Bercy, en présence de Martine Pinville.
De g à d : Florian Aymonin-Roux, Laurent Caraux (SNRTC), Hubert Jan, Dominique Bénézet (SNARR) et Laurent Fréchet lors de la présentation de la campagne à Bercy, en présence de Martine Pinville.

Martine Pinville, secrétaire d'Etat chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire, l'a rappelé la semaine dernière à Bercy : « la restauration représente un enjeu majeur pour la France » et s'inscrit « au coeur de notre identité culturelle ». Malheureusement, comme l'atteste Nicolas Lermant de la Direction Général des Entreprises, le chiffre d'affaires du secteur chute depuis 2015. Hubert Jan, président d'Umih Restauration évoque un repli sur soi, une période anxiogène, qu'il faut interrompre en invitant les Français « à venir se rafraîchir chez nous…  Chez nous, la vie a du goût ». Tout l'objet, donc, de la campagne de communication "Au resto la vie a du goût" qui débute samedi 18 mars, portée par les restaurateurs et financée par le Fonds de modernisation de la restauration (BPI France). Pour Laurent Fréchet, président des restaurateurs du GNI-Synhorcat, celle-ci revêt aussi un caractère d'encouragement aux dirigeants et salariés. Tenir bon, garder l'envie d'entreprendre ou d'intégrer la restauration : le challenge se joue maintenant. Effectivement, et comme le confirme Florian Aymonin-Roux, responsable de la filière au sein de la DGE, la profession souhaite au travers de cet ambitieux projet « valoriser sa richesse et sa diversité ». Les quatre spots prévus pour le petit écran plongent le téléspectateur dans les 4 grandes typologies de restauration : rapide, traditionnelle, chaînée et tendance. Les scripts retenus montrent des moments de vie familiaux, amicaux, sympathiques, sont au diapason des lieux de vie, portraits du secteur. La planète web et les réseaux sociaux sont bien sûr sollicités avec, entre autres, un site dédié : www.lavieauresto.fr  On y retrouvera notamment le making-off et des interviews des comédiens qui ont participé aux tournages, des entrées thématiques comme 'savourer', 'partager' ou 'vibrer' incitant l'internaute à découvrir des anecdotes, des témoignages inédits, des statistiques sur le monde de la restauration. D'autres activations digitales sont annoncées, devant permettre de toucher en tout près de 62 millions de contacts, promet-on. Un spot radio de 20 secondes s'ajoute au dispositif.

Des bons cadeaux à dépenser au restaurant uniquement

Troisième volet fort de la campagne : le jeu concours. 1000 bons cadeaux, chacun de 20 euros, à dépenser dans un restaurant, vont être gagnés chaque semaine. Pour participer, il suffira au client d'un restaurant  - du 18 mars et le 30 juin inclus - d'envoyer sur l'espace dédié du site ou par courrier une photo de l'addition et ses coordonnées. Du 14 avril eu 7 avril, un tirage au sort sera réalisé chaque semaine, désignant à chaque fois 1000 vainqueurs, qui recevront en échange un bon cadeau d'une valeur de 20 euros à dépenser, jusqu'au 30 septembre, dans le restaurant de leur choix. Car c'est bien l'esprit du challenge : tous les restaurants vont pouvoir accepter ce bon cadeau, qui leur sera intégralement remboursé, sans frais. En tout, ce sont 13 000 bons cadeaux qui vont être distribués.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les ruptures du contrat de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services