×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Marco Sousa de Rosa, champion de France Barista 2017

Vie professionnelle - lundi 30 janvier 2017 09:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Les Championnats de France de café se sont déroulées cette année sur le Sirha, à Lyon. Les finales ont eu lieu sous les yeux d'un public conquis.



7 candidats se sont affrontés en finale des Championnats de France Barista. Ils avaient 15 minutes pour présenter et servir un café qu'ils avaient sélectionné, choisi pour sa torréfaction, son terroir. C'est l'épreuve reine de la compétition, qui couronne le sommelier du café, ses connaissances, sa capacité à raconter une histoire, à séduire et surprendre les consommateurs. Marco Sousa de Rosa, ancien pâtissier, reconverti dans l'univers de la torréfaction, a remporté le titre après deux tentatives. « J'ai d'abord été 4ème, puis second l'an dernier. Je voulais y arriver. C'est un challenge passionnant, qui demande beaucoup d'heures de travail et de préparation. A l'arrivée, c'est un moment de partage extraordinaire » confie-t-il. Autre compétition en lice : Le Latte Art où l'art de réaliser des motifs et des images dans la mousse de lait. L'épreuve demande dextérité et précision. Un ancien vainqueur, qui remettait son titre en jeu, a choisi de créer une Marianne. Etonnant. D'autres multipliaient les fleurs, les pétales. Sur la première marche, Mickaël Humbert, aux gestes d'une précision absolue. Troisième championnat proposé au public lyonnais : le Coffee in good spirits. Les candidats devaient convaincre au travers un cocktail commun et une création. Ici, place à l'originalité, à la démonstration. Infusions, épices, alcools rares… Oser est nécessaire mais avec maîtrise, pertinence. Mikaël Portannier a fait la différence, alliant technicité et gourmandise.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services