×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

EquipHotel 2016 décrypte les grandes tendances de la restauration

Vie professionnelle - vendredi 2 septembre 2016 12:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

75 - Paris Le salon EquipHotel – qui s'écrit désormais sans accent et sans apostrophe – se penche sur les grandes tendances de la restauration.



Corinne Menegaux, directrice d'EquipHotel.
Corinne Menegaux, directrice d'EquipHotel.

« Faire de l'assiette une découverte de saveurs, de l'accueil un moment à partager, du lieu une parenthèse de convivialité du matin jusqu'au soir avec la mise ne scène adaptée, telle est l'expérience qu'entend transmettre et instruire EquipHotel » lors de sa prochaine édition, qui va se dérouler du 6 au 10 novembre, Porte de Versailles à Paris, annonce Corinne Menegaux, directrice du salon. Un projet ambitieux et prometteur, établi à partir d'un état des lieux qui prend en compte les trois tendances fortes de la restauration qui ressortent aujourd'hui. D'abord « le consommateur se réapproprie son alimentation et plébiscite le local, les circuits cours, garants de la bonne traçabilité des produits. En quête de saveurs, il est aussi plus soucieux de ce qu'il mange ». Gilles Choukroun, cuisinier étoilé à la tête du nouveau concept CUP, en convient. C'est une « question de bon sens ». Il ajoute : «ma logique a toujours été de trouver les produits dont j'ai envie et besoin auprès de fournisseurs et producteurs situés dans ma proximité. C'est une condition sine qua non pour faire de la qualité ». La marque TransGourmet Origine, qui recouvre des produits sélectionnés pour leur excellence mais parle également bien-être animal, respect de la ressource marine, préservation de l'environnement et amélioration des conditions sociales, sera, dans cet esprit, à découvrir tout particulièrement dans l'espace TransGourmet du salon. Des produits issus de petits producteurs, sélectionnés avec le Collège Culinaire, bénéficieront également d'un espace dégustation. Deuxième constat : « On ne va plus au restaurant parce qu'on a faim, mais pour chercher une cuisine, une émotion et aussi pour avoir du lien social » explique Thierry Marx. Un retour à la cuisine populaire, entre plats de comptoir et simplicité du service. Pêle-mêle : oeuf mayonnaise, burger, croque-monsieur, kebab… Mais le registre ne doit pas s'exempter du bon rapport qualité/prix. « L'hospitality business, comme disent les américains, commence par la porte qui s'ouvre, la poignée de main et le sourire au client. L'associer à ces fondamentaux, c'est tout simplement faire la meilleure cuisine du mont » estime Thierry Marx qui va développer sur EquipHotel une « formule au comptoir ouverte aux visiteurs ». Troisième axe : le bar « pivot central du changement » porteur « d'un fort potentiel d'évolution » affirment les experts EquipHotel. Qu'il soit de quartier ou d'hôtel, c'est un « vecteur de lien social », « élément de connexion entre l'extérieur et l'intérieur ».  Les gens ont besoin aujourd'hui « d'endroits sympas, où on se sent bien. Des endroits à vivre et non une prestation alimentaire déconnectée. Au bar, on cultive l'ambiance et on associe le boire à un grignotage plus informel » souligne le Pdg de Cate Marketing, Rémy Lucas. Ici, tous les moments de consommation sont ouverts, du petit-déjeuner au goûter, de l'apéritif dînatoire élaboré aux bouchées gourmandes avec cocktail. Une multitude de concepts naissent aujourd'hui et seront à explorer sur EquipHotel.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services