Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Umih 63 : se défendre et se faire connaître

Vie professionnelle - mercredi 9 mars 2016 08:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Pérignat-les-Sarlièves (63) Le syndicat du Puy-de-Dôme est vent debout contre le développement d'Airbnb et de la restauration 'sauvage' dans la région.



Thierry Perbet, président de l'Umih de l'Auvergne, Roland Héguy, président national de l'Umih, et Martine Courbon, présidente de l'Umih 63.
© Pierre Boyer
Thierry Perbet, président de l'Umih de l'Auvergne, Roland Héguy, président national de l'Umih, et Martine Courbon, présidente de l'Umih 63.

"Airbnb arrive chez nous. Cela représente 300 chambres par jour sur l'agglomération clermontoise, et ils n'ont aucune obligation, aucune règle à respecter", a tempêté Martine Courbon, présidente de l'Umih 63 lors de l'assemblée générale du syndicat, fin février. Il y a aussi la restauration "sauvage" qui se développe dans le département. Les professionnels rappellent qu'ils n'ont rien contre la concurrence, "mais elle doit se faire dans une réglementation, un cadre fiscal similaires, avec les mêmes contraintes". "Tous ces gens ne paient pas un centime d'impôt, ne cotisent pas pour la Sécurité sociale ou aux caisses de retraite. Qu'ils soient comme nous, ou alors que l'on nous enlève toutes les contraintes", a appuyé Roland Héguy, président national de l'Umih.

Ces dossiers doivent être discutés avec les élus locaux, "notamment pour la taxe de séjour, a expliqué Martine Courbon. Mais le représentant de la mairie de Clermont-Ferrand, que nous avons invité, n'est pas là." L'élue syndicale aurait pourtant aimé aborder avec lui le problème des terrasses. "Il est arrivé que des PV soient dressés pour des dépassements minimes et accidentels. Une photo, une amende. Nous devons trouver plus de souplesse."

Communiquer auprès du grand public

Dans un plaidoyer argumenté, Delphine Levadoux, membre du bureau de l'Umih 63, a souligné la méconnaissance "de nos métiers par les institutionnels. Nous formons, nous embauchons, nous mettons l'humain au coeur des relations. Nous devons le faire savoir et faire de la communication auprès du grand public". Le président national s'est réjoui d'une telle volonté et a proposé le soutien des structures nationales.

Présent aussi pour cette assemblée, le président de l'antenne du Cantal et de l'Auvergne, Thierry Perbet, a appelé ses troupes à se mobiliser "et à s'unir, si nous voulons compter au niveau de la nouvelle région Rhône-Alpes-Auvergne". Il a mis en avant les efforts réalisés pour la défense des produits du terroir et de l'apprentissage, efforts concrétisés par le concours des marmitons. Il s'est déroulé pendant l'assemblée générale et a vu la victoire d'Alexandre Damiens, en 2e année de BP à l'institut des métiers de Clermont-Ferrand.

Pierre Boyer
UMIH63
49, av Albert-Elisabeth
63000 Clermont-Ferrand
www.umih63.com
Tél. : 04 73 91 52 62

Journal & Magazine
Services