×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Édito du journal n° 3482 du 21 janvier 2016 : "La montagne, au-delà du ski"

Vie professionnelle - mercredi 20 janvier 2016 10:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


"En décembre dernier, la neige s'est fait attendre et si elle s'est enfin décidée à tomber sur les massifs français depuis, la saison d'hiver 2015-2016 a bien mal commencé. Les défections de clientèle ont été nombreuses et ne sont pas économiquement rattrapables. Dans son analyse, la Fagiht-GNI souligne la nécessité pour les stations d'élargir leur offre. La glisse est une chose, mais la montagne doit en être une autre. La question existe déjà concernant l'été. Quand le soleil n'est pas au rendez-vous, que faire ? Le développement d'activités nouvelles s'impose et les stations doivent repenser leur modèle.

Au Quai d'Orsay, un pôle d'excellence sur ce thème a d'ailleurs été créé : le tourisme de montagne est l'un des piliers de l'activité touristique française et il faut l'accompagner. Quand la neige se fait discrète durant les vacances de Noël, des alternatives à la glisse doivent voir le jour et il faut que cela se sache. La carte du bien-être, entre spa et salle de sports, est jouée ici et là, mais elle n'est pas suffisante, surtout lorsqu'on vient en famille. Les stations et tous ceux qui sont en charge de leur promotion doivent aussi capitaliser sur l'offre culturelle et festive, quelle que soit la période. Les événements et les animations attirent. Soyons créatifs. Parlons grand air, dépaysement, retour aux sources, multi-activités. C'est désormais toute la montagne qu'il faut vendre et pas seulement le ski."


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services