×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Attentats à Paris : "Courage à la profession tout entière"

Vie professionnelle - lundi 16 novembre 2015 10:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés




Notre collaborateur Claude Dibiase est un riverain immédiat des établissements martyrs Le Carillon et Le Petit Cambodge (rue Marie et Louise). Il nous confie : "Au-delà de l'horreur de l'événement, si proche, si réel, j'ai immédiatement pensé qu'il fallait continuer à vivre normalement et, dès le lendemain, je déjeunais à la terrasse d'une brasserie voisine de manière ostentatoire, comme pour contrarier les funestes desseins des semeurs de mort. La peur est légitime, le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace. Alors ayons plus d'audace. J'étais un piètre client du Carillon, juste un café de temps en temps, maintenant je serais un client assidu. Il faut intégrer le fait que nous sommes en guerre. Bien sûr, ce n'est pas une guerre traditionnelle, on ne nous demande pas de prendre une arme. Mais boire un verre, prendre un repas et continuer ce qui fait l'âme de la démocratie et d'un certain art de vivre français est un acte de résistance.

Le plus bel hommage aux victimes à leurs familles et à la France est de perpétuer ce pour quoi ils sont tombés. Courage à la profession tout entière, et qu'elle donne l'exemple face à cet obscurantisme d'un autre âge."
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services