×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le Synhorcat va distribuer des cendriers de poche

Vie professionnelle - jeudi 16 juillet 2015 11:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


La guerre contre les mégots jettés par terre est déclarée dans la capitale.
La guerre contre les mégots jettés par terre est déclarée dans la capitale.

En partenariat avec le syndicat des Buralistes et la Mairie de Paris, le Synhorcat met en place cet été, une opération de distribution de cendriers de poche afin de responsabiliser les fumeurs à la pollution des mégots de cigarettes.  « Lorsque nous avons été approché par le Synhorcat pour participer à cette initiative, il nous a paru évident de nous y associer. Les buralistes sont très sensibles aux problématiques autour de leur métier et notamment des ventes de cigarettes. Responsabiliser les fumeurs à la pollution créée par les mégots de cigarettes est une problématique qui touche tout le monde et bien évidemment les buralistes» commente Bernard Gasq, président de la Chambre Syndicale des Buralistes de la Région de Paris-Ile De France. La prévention avant la répression. A partir du mois de septembre, en effet, les agents municipaux de la capitale pourront verbaliser les fumeurs qui jettent leur mégot par terre. Coût de l'infraction pour le contrevenant : 68 euros. Le Synnhorcat annonce ainsi la distribution de plus de 15 000 cendriers de poches auprès de ses adhérents situés dans les  2ème, 3ème, 4ème , 5ème, 6ème, 7ème, 8ème et 9ème arrondissements de la capitale. "Une solution qui ravi les restaurants, cafés, bars, brasseries qui ne mettent plus à disposition automatiquement des cendriers pour leurs consommateurs suite à des vols répétés de ces derniers" ajoute le syndicat de la rue de Gramont qui souhaite déclencher une prise de conscience des concitoyens. Un mégot jeté peut polluer plus de 500 litres d'eau et met en moyenne 12 ans à se décomposer et à se détruire en libérant dans ce laps de temps, un cocktail de substance chimique contenu notamment dans les filtres des cigarettes qui sont toxiques et non biodégradables.  Aujourd'hui ce sont plus de 350 tonnes par ans de mégots ramassés dans les rues de Paris soit plus de 30 milliards de mégots. « Créer un réflexe auprès des fumeurs et les sensibiliser à cette problématique est notre enjeu principal,  précise Didier Chenet, président du Synhorcat.  Nous espérons ainsi, voire ces cendriers de poche dans toutes les mains des fumeurs afin de préserver notre belle ville de Paris pour en faire une ville propre et respectueuse de l'environnement. »
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services