×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Philippe Lhomme réélu à la présidence de la CPIH 16

Vie professionnelle - lundi 6 mai 2013 10:25
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Roullet-Saint-Estephe (16) Dimanche 28 avril, les adhérents de la CPIH Charente étaient conviés à l'assemblée générale élective à l'hôtel La Vieille Étable. Le président a obtenu un second mandat et le bilan de l'activité 2012 a été présenté.



Les membres du conseil d'administration autour du président Philippe Lhomme (premier plan, 3e à gauche) réélu, dmanche 28 avril.
Les membres du conseil d'administration autour du président Philippe Lhomme (premier plan, 3e à gauche) réélu, dmanche 28 avril.

Réunir ses troupes un dimanche à 17 heures, ce n'est guère habituel. "Mais on n'a pas pu trouver une autre date", s'est excusé d'entrée Philippe Lhomme. Le président de la CPIH 16 a été réélu pour un second mandat, lors de l'assemblée générale, dimanche 28 avril dernier, à l'hôtel La Vieille Étable de Roullet-Saint-Estephe (16). Parmi les 19 membres du conseil d'administration, un nouvel entrant, Dominique Themines, chargé des hôteliers a également été élu et a annoncé son combat : "Lutter contre le paracommercialisme."

Les initiatives et réussites du syndicat ont été abordées lors du rapport d'activité de l'année 2012 présenté par la secrétaire générale, Sandrine Boux. L'obtention en décembre dernier d'une ouverture des bars et des restaurants jusqu'à 2 heures du matin - au lieu d'1 heure - en Charente a été accordée pour un an. La mesure deviendra pérenne en fonction du bilan.

En matière de formation, la convention signée avec le lycée Saint-Joseph l'Amandier débouchera à la rentrée 2013, sur un bac pro restauration en trois ans avec une dernière année en apprentissage. Et puis, porté par Françoise Legrand, la déléguée des cafetiers et vice-présidente de la branche au niveau national, le CQP limonadier pourrait être assuré au CIFOP d'Angoulême "si des professionnels veulent bien embaucher des apprentis", précise-t-elle.

Le cap des 200 adhérents franchi

Élu président des Unions Régionales de la CPIH lors du congrès national de Bordeaux qui s'est déroulé les 25 et 26 mars, Philippe Lhomme fait du développement du syndicat sa priorité : "L'enjeu est de mutualiser les moyens et les actions." Et d'annoncer la création "de la structure régionale Poitou-Charentes qui regroupera la Charente, la Charente-Maritime, la Vienne et les Deux Sèvres". Les statuts seront déposés le 26 mai. De son côté la CPIH 16 fourbit ses armes afin d'enrichir ses rangs : "Depuis le début de l'année nous comptons 207 adhérents soit 51 de mieux depuis mon élection, il y a trois ans. Il faut continuer."

Le recrutement en contrat d'apprentissage de Mélanie Vivier va dans ce sens. L'étudiante en 2e année de BTS négociation et relation client à l'IUT de Châtellerault (16) a détaillé sa mission : "Nouer des partenariats, trouver des ressources externes, augmenter le chiffre d'affaires et accroître le nombre d'adhérents. Dans le cadre de leurs cursus, quatre étudiants vont m'épauler à partir de la rentrée 2013."

Une stratégie qui comble le président confédéral Gérard Guy, présent à l'assemblée élective. "Nous devons gagner en représentativité. Il faut monter des dossiers communs avec les autres organisations professionnelles pour lutter notamment contre le paracommercialisme. On doit être un véritable contre-pouvoir de nos hommes politiques", a-t-il déclaré.

Et de revenir sur l'audience accordée par François Hollande aux organisations syndicales à l'issue des assises de l'alternance de l'hôtellerie-restauration (voir le journal L'Hôtellerie du 18/04/2013). "Le président de la République nous a bluffés par sa capacité d'écoute, sa réactivité. Il nous a donné la parole, aux uns et aux autres, je tenais à vous le dire."

Brigitte Ducasse

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services