×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Territoires, artisanat et recrutement au menu de la "grande rencontre" du Collège culinaire de France

Restauration - mardi 4 octobre 2022 17:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Le rendez-vous annuel du Collège culinaire de France a eu lieu ce 3 octobre à Paris. Un millier de chefs, restaurateurs, producteurs, cavistes, artisans… se sont retrouvés pour échanger, partager et apprendre à mettre en avant leurs singularités, histoire de rester attractifs.



3 octobre 2022 : la grande rencontre annuelle du CCF a réuni près d'un millier de participants, à Paris.
© Stéphanie Biteau
3 octobre 2022 : la grande rencontre annuelle du CCF a réuni près d'un millier de participants, à Paris.

Nouveau succès pour la grande rencontre annuelle du Collège Culinaire de France (CCF). Ce lundi 3 octobre, un millier de participants se sont retrouvés dans les locaux de Ground Control, à Paris (XIIe). Quant au nombre d’artisans des métiers de bouche, installés derrière des tables dédiées à la dégustation, ils sont passés de 70 en 2021 à 130 pour ce 'marché complice', cru 2022. “Ce rendez-vous est l’occasion d’échanger entre professionnels”, souligne Célia Tunc, secrétaire générale du CCF. Des synergies se sont même créées, in situ, entre la dizaine de restaurants de Ground Control et des chefs membres du Collège.


“Le territoire, c’est
l’espace que l’on se crée pour développer ses pratiques

Le thème de cette année : 'Comment fédérer les acteurs de la gastronomie via l’artisanat et sa diversité ?' L’occasion d’évoquer le territoire, “qui n’est pas juste une zone géographique”, rappelle Célia Tunc. Pour elle, “c’est aussi - et surtout - l’espace que l’on se crée soi-même pour développer ses pratiques culinaires et artisanales”. Elle parle de “proximité relationnelle plus que kilométrique”. Quant à l’artisanat, “il concerne aussi bien le restaurateur que le caviste, l’épicier, les producteurs… Au CCF, nous sommes tous des artisans, militants de la qualité. Notre objectif : faire perdurer ces artisanats et leur trouver un vrai modèle économique.”


Les sessions de coaching ont affiché complet

Autre sujet au menu : le recrutement. Le CCF l’a abordé sous l’angle du bien-être au travail, le temps d’un débat avec les chefs Christophe Hay et Alan Geaam, mais aussi Isabel Ferrando, à la tête du Domaine Saint-Préfert et ses 21 hectares de vignes au sud de Châteauneuf-du-Pape (Vaucluse). Enfin, les trois sessions de coaching, pour aider à peaufiner un projet, un positionnement et les rendre attractifs pour les jeunes talents, ont affiché complet. Preuve que les professionnels sont en quête d’accompagnement et de conseils, à l’heure où le secteur des CHR est en pleine transformation.

#collegeculinairedefrance #CCF


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services