×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les Collectionneurs innovent et présentent de nouveaux outils à ses membres

Restauration - mercredi 11 mai 2022 11:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Après deux années d'interruption, les chefs Collectionneurs se sont retrouvés lors de leur Déjeuner des Chefs en présence d'Alain Ducasse, Président de la marque, Xavier Alberti, Président et Carole Pourchet, Directrice Générale. chez RECH – Maison de l'Amérique latine. L'occasion d'annoncer quelques nouveautés.



Plus de 70 chefs Collectionneurs réunis à Paris
© lephotographedudimanche
Plus de 70 chefs Collectionneurs réunis à Paris

"Les enjeux sociaux et la décarbonation vont transformer nos activités, prévient Xavier Alberti, président des Collectionneurs. D'emblée, il pose les enjeux. Pour lui,  "Les difficultés à recruter viennent d’un manque de vocation. Le manque de vocation fait écho à l’absence de sens. Les gens aujourd’hui veulent travailler pour quelque chose, au nom de quelque chose qui dépasse la fiche de paye". "Cela va nous pousser à revoir nos organisations de travail" et à "repenser la qualité de vie au travail". Pour cela, les Collectionneurs proposent de s'appuyer d'abord sur la communauté Collectionneurs. "Une communauté, ça se cultive, souligne Carole Pourchet, directrice générale. Des dîners informels ou des groupes de travail comme en ce moment sur la RSE dans la cuisine, tout ce qui à trait au social et à l’environnemental, les nouveaux modes d’organisation ou l’évolution de la cuisine aujourd’hui sont organisés partout en France"Guillaume Erblang, qui a rejoint les Collectionneurs en tant que Responsable Réseau Restaurants en février, a été chargé d'animer la communauté des chefs et restaurateurs. Il s'appuye sur Planète C, une plateforme d’échange qui permet aux chefs de se former, se perfectionner, découvrir de nouveaux produits et techniques auprès des autres membres de la communauté. "450 maisons et plus de 6000 collaborateurs, c’est autant de formations et de possibilités d’évolution pour vos collaborateurs", résume Carole Pourchet. Toujours sur la responsabilité du chef d'entreprise et pour aider au recrutement, Majorian, maison mère des Collectionneurs, réfléchit à lancer un label sur la qualité de vie au travail. Il va permettre de mettre en avant les "maisons où il fait bon travailler, ceux qui ont déjà mis en place beaucoup de choses pour améliorer l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle, pour faire grandir leurs talents et pour améliorer le bonheur dans l’entreprise. On a envie qu’elles se démarquent des autres", explique Carole Pourchet. Ce label devrait apporter un avantage certain aux restaurants et hôtels dans le cadre de leur campagne de recrutement.

La décarbonation au cœur de nos activités pour les 20 ans qui viennent

Second enjeu, la décarbonation. "La décarbonation de notre activité humaine va changer la totalité des chaînes industrielles, de transport, de tourisme… Elle va être au cœur de nos activités pour les 20 ans qui viennent, avertit Xavier Alberti. C’est un impact permanent et quotidien sur vos activités. Vous devez vous l’approprier et en faire une force incroyable pour parler aux pouvoirs publics et surtout aux clients pour leur montrer comment vous vous engagez dans cette démarche qui va balayer la totalité de nos activités". Afin d'aider ses membres, Les Collectionneurs s'appuyent sur Clorofil (une autre solution de Majorian), une plateforme pour calculer son empreinte carbone et pour la piloter. Ce système très simple a été co-construit avec des hôteliers et des restaurateurs et répondre aux besoins spécifiques des professionnels. En évaluant son empreinte carbone, chacun peut se positionner, connaître sa marge de progression et prendre les décisions qui améliorent son impact sur l'environnement. 

#collectionneurs #restaurant #hotel #chef

 

 


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les ruptures du contrat de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services