×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Fabrice Prochasson lance le 11e trophée Passion international

Restauration - lundi 9 mai 2022 17:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Le président de l'Académie culinaire de France a présenté la prochaine édition, qui verra s'affronter six candidats du monde entier, le 6 novembre prochain. La France sera représentée par Julien Guenée, chef de l'Automobile club de France.



“Ma volonté, en tant que président de l’Académie culinaire de France, est de faire du trophée Passion un concours international majeur sur Paris, tous les deux ans. Aujourd’hui, on ne parle que du Bocuse d’or, mais il se déroule à Lyon, et il n’y a plus de grand concours international à Paris, ce n’est pas trop normal.” Fabrice Prochasson n’a pas caché ses ambitions lors du lancement de la 11e édition du trophée Passion, le 9 mai à l’Automobile Club de France, où exerce Julien Guénée, le candidat français pour ce concours, lauréat du trophée national de cuisine et de pâtisserie en mars dernier et deuxième de la sélection française pour le Bocuse d’or.

La compétition se déroulera le 6 novembre prochain à Paris, lors du salon Equiphotel, dont la dernière édition s’est déroulée en 2018. L’événement permettra de “donner une visibilité plus forte pour les candidats et les partenaires”, a-t-il soutenu. Béatrice Gravier, présidente d’Equiphotel, a tenu à signaler la place centrale que prendra la cuisine lors de la manifestation, dans le hall d’entrée du salon, avec une arène de concours agrandie par rapport aux années précédentes. Huit pays ont été sollicités pour participer pour le moment : États-Unis, Belgique, Chili, France, Maroc, Mexique, Luxembourg et Japon. Les réponses définitives sont attendus dans les prochaines semaines.

Les candidats auront cinq heures pour présenter une entrée autour de l’œuf, un plat (deux volailles fermières poêlées) et un dessert café gourmand pour huit personnes. Le concours sera présidé par Fabrice Prochasson et les différents jurys présidés par Eric Pras, Kei Kobayashi (président du jury international), Guy Santoro (président d’honneur international) et Pierre Mirgallet (pâtisserie).  

Nouveauté cette année : un prix sera remis au meilleur commis, le prix Espoir Axel, du nom d’un jeune cuisinier de 19 ans décédé il y a six mois, fils de Gilles Villechalane, directeur de la restauration aux bateaux parisiens : “C’est important de garder l’image de ce jeune garçon qui était passionné par la cuisine, par les chefs et l’Académie. Nous allons également organiser un concours des jeunes espoirs de la cuisine française“, a insisté Fabrice Prochasson. Et de poursuivre : “Nous avons créé un prix pour les jeunes en situation de handicap. Pour l’Académie, il faut diversifier le recrutement en cuisine, accepter les différences. La jeunesse, c’est l’espoir, et c’est aussi pour ça que ce prix portera le nom d’Axel.”

 

#FabriceProchasson #BeatriceGravier #KeiKobayashi #GerardDupont 


Roselyne Douillet
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services