×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Ludovic Turac, nouvel étoilé Michelin 2022

Restauration - jeudi 5 mai 2022 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Marseille (13) Après une fermeture de plusieurs mois, une rénovation totale de la salle, une remise en question profonde, Ludovic Turac avait réouvert Une Table au Sud en juin 2021 avec l'idée qu'il ouvrait un nouveau restaurant et avec l'envie de lui faire gagner une étoile Michelin. Droit au but.



En 2015, Ludovic Turac, chef et propriétaire d’une Table au Sud, à Marseille, était le plus jeune chef étoilé de France à 26 ans. Cinq ans plus tard, le guide rouge lui retirait la distinction et mettait le jeune chef marseillais presque KO. “Cela n’a pas été facile”, reconnaît le jeune homme, qui temporise en soulignant que cette épreuve lui a permis de remettre les choses à plat. Après une grosse remise en question, une fermeture imposée par la crise sanitaire et des travaux de rénovation, il rouvre son restaurant le 9 juin 2021 comme s’il s’agissait d’un nouvel établissement, avec l’envie profonde de gagner une étoile Michelin. Un objectif satisfait quelques mois plus tard avec l’attribution d’une nouvelle étoile dans l’édition 2022 du guide rouge.

Menus Marseille et Passeport

La salle qui surplombe le Vieux-Port et fait face à Notre-Dame-de-la-Garde, a été entièrement rénovée sur les tons or et bleu en clin d'oeil au Sud. Le chef y limite le nombre de convives à une trentaine. Quant à sa cuisine, il la veut marseillaise. D’ailleurs il dédie à à la cité phocéenne l’un de ses deux menus dégustation. Le menu Marseille propose, en 3 ou 4 étapes, des plats et saveurs représentative du sud dans une version créative et contemporaine très personnelle : une daurade rafraîchie aux agrumes, légumes à cru relevés d’un aïoli, l’oeuf de roche, caviar Osciètre et poutargue, la pêche locale comme une bouille-Abaisse, la navette… Le menu Passeport, composé de 8 mets, est quant à lui né de la volonté du chef de partager avec ses clients les émotions culinaires qui l’ont personnellement marqué lors de ses voyages. “Mon objectif principal, c’est de partager mes émotions. Il faut que ce j’ai dans le coeur vienne et se ressente dans l’assiette”, confie Ludovic Turac, qui est aussi chef d’entreprise et manager d’une équipe de 17 personnes.

 

#marseille #ludovicturac #unetableausud #michelin2022


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services