×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

L'OS Bar, une offre iodée et culturelle

Restauration - lundi 10 janvier 2022 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) À la fois bar à huîtres et scène d'art local, l'OS Bar repose sur un concept atypique inventé par François Annat et Julien Haricot, deux amis d'enfance qui se lancent un nouveau défi professionnel.



Cofondateur de l'OS Bar, François Annat travaillait auparavant dans la finance. 'Mon parcours professionnel a rassuré les banquiers', assure-t-il.
Cofondateur de l'OS Bar, François Annat travaillait auparavant dans la finance. 'Mon parcours professionnel a rassuré les banquiers', assure-t-il.

Avant de se lancer dans l’entrepreneuriat, François Annat a fait carrière dans la finance, tandis que Julien Haricot est un ancien snowboarder professionnel. Rien ne les prédestinait ainsi à ouvrir l'OS Bar, à Lyon. “Tout a commencé en 2013. Avec Julien, on a répondu pour s’amuser à un appel à projet des Nuits sonores, un festival lyonnais de musique électronique. L’idée était de proposer un événement original en marge du festival dans l’espace public. On a ainsi créé le Oyster sonore, en mixant le concept de bar à huîtres et de concerts électro. On trouvait que les deux offres fonctionnaient bien ensemble. L’événement a remporté un tel succès qu’on a participé cinq fois de suite au festival. Jusqu’à ce qu’on décide de créer un lieu dédié à ce concept, l’OS Bar, au cœur de la presqu’île”, explique François Annat.

Dans leur établissement (53 places assises plus 14 en terrasse), les associés proposent plusieurs variétés d’huîtres naturelles issues d’élevages raisonnés du bassin d’Arcachon, du golfe du Morbihan et de l’île d’Oléron. François Annat ayant créé en parallèle une société de distribution d’huîtres. “Comme on s’approvisionne directement auprès des producteurs, on propose des prix attractifs. Notre objectif est de démocratiser l’accès à ce produit de la mer, qui est souvent perçu comme élitiste”, assure le cogérant.  

Lieu d’incubation d’arts locaux

Plus qu’un simple bar à huîtres, l’OS Bar se veut aussi un lieu festif et vivant avec une véritable offre culturelle. “On souhaite devenir un incubateur des arts locaux, c’est-à-dire permettre à des artistes lyonnais de tous univers d’exposer dans notre établissement pour se faire connaître. On accueille ainsi des expositions de photos, de peintures, de street art… Et on organise deux fois par mois des événements pour les mettre en avant - inauguration, décrochage… -, le tout dans une ambiance musicale avec des DJ, des concerts de rock, de pop… On ne perçoit aucune commission, mais ces événements culturels nous permettent d’attirer la clientèle. On fait beaucoup appel à notre réseau pour trouver les artistes”, explique François Annat. En raison des nouvelles mesures sanitaires, les associés ont été contraints d’annuler plusieurs, mais ils espèrent relancer ces soirées au plus vite, le public étant au rendez-vous.

#OSbar


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services