×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Augustin, la nouvelle adresse de Guy Martin dans le quartier de Montparnasse

Restauration - mercredi 9 juin 2021 16:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

75 - Paris Le chef du Grand Véfour a racheté Augustin, un établissement situé dans le 14e établissement de Paris. Une nouvelle adresse qui marque la construction d'un groupe de restauration.



Le chef Guy Martin.
Le chef Guy Martin.

Le chef Guy Martin a inauguré une nouvelle table, au 79 rue Daguerre à Paris, dans le quartier de la gare Montparnasse, en 2021.  Ainsi, le Bistrot Augustin vient compléter la collection Maison Guy Martin que le chef du Grand Véfour (Paris 1er) avait inaugurée en septembre dernier en relançant Pasco (Paris 7e). Avec cette collection, le chef promettait "des tables de cuisiniers, avec une identité propre. Et pour chacune, la volonté de témoigner de l’âme d’un quartier." Avec cette cinquième adresse le chef Guy Martin continue donc la construction de sa collection et poursuit son avancé dans le domaine de la bistronomie parisienne.

Pour cette table, le but de Guy Martin, passionné d’art et de musique, est d’offrir un cadre "chic" mais pas "guindé", inspiré par les théâtres du quartier, dans une ambiance en salle intimiste habillée de bois, de verre, de velours et de noir. Depuis son rachat, le chef des cuisines a changé. En partant à la retraite Vincent Deyres a en effet laissé sa place à son second, Mahamadou Diarra, qui l'accompagne depuis vingt ans et qui a ainsi pris la place de chef. La cuisine, visible derrière sa verrière, propose, du petit-déjeuner au dîner et du lundi au samedi, des plats qui se veulent authentiques et d’esprit traditionnel mais contemporains dans l’exécution : magret de canard et son jus aigre-doux, tomates farcies maison, rognons de veau fermier à la moutarde violette, salade d’artichauts aux noisettes du Piémont. "Ici, pas de poudre. Les fonds de veau sont tous préparés maison", assure fièrement Julien De Turris, le directeur du restaurant depuis huit ans. Les produits sont sourcés (jambon de Galice, burratina des Pouilles et boeuf d’Aubrac), la carte est saisonnière en plus des suggestions quotidiennes du chef.

Un menu à 42 euros est proposé avec entrée, plat et dessert. Une sélection de 6 entrées, 6 plats et 7 fromages ou desserts sont proposés. On retrouve également une sélection de marché avec des viandes et poissons, qui change quotidien, ainsi qu'une menu du jour à 25 euros avec un plat et un dessert. Le ticket moyen midi est de 50 euros. L’établissement compte 72 places assises et possède également une vaste terrasse. 

#GuyMartin


Romy Carrere
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services