×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

À Lyon, le gérant du Café 2030 teste un dispositif mobile de pique-nique

Restauration - vendredi 28 mai 2021 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) Christophe Cédat lance un concept novateur de location de tables de pique-nique tout équipées à destination des restaurateurs qui, faute de terrasses, pourraient proposer cette location éphémère à leurs clients, et mais aussi aux particuliers.



Christophe Cédat a imaginé ce concept de pique-nique mobile pendant le confinement.
© Stéphanie Pioud
Christophe Cédat a imaginé ce concept de pique-nique mobile pendant le confinement.

Connu à Lyon pour son tempérament frondeur et anticonformiste, Christophe Cédat aime depuis toujours sortir des sentiers battus. Le patron de l’emblématique Café 203 a préféré attendre le 9 juin pour rouvrir son établissement malgré ses 120 places en terrasse. Il en profitera pour lancer un nouveau concept expérimental, nommé Ma petite table, le pic-nic facile, en complément de son activité de cafetier. Le principe est simple : le gérant va proposer à la location une table de pique-nique avec deux sièges et un panier pourvu d’un set de table jetable, de couverts et verres, de serviettes, d’un thermos d’eau fraîche et d’un sac poubelle. L’équipement complet est installé sur un chariot ce qui permet de le déplacer facilement sans contrainte. Coût de la location : 10 € pour deux heures, avec une caution exigée de 150 € pour s’assurer du retour de l’équipement. “L’idée de ce chariot de pique-nique m’est venue pendant le confinement, quand je voyais les gens déjeuner assis parfois par terre en ville. J’ai alors imaginé ce concept pendant plusieurs mois, et investi en tout 2 500 € dans 10 chariots équipés qui pourront être loués au Café 203 ou via une application”, explique Christophe Cédat.

Responsabilité du client

Avec son dispositif, le cafetier souhaite proposer une solution alternative aux clients qui souhaitent s’installer où ils le souhaitent dans l’espace public (trottoir, place, quai, parc...) pour un repas rapide, mais également aux restaurateurs, qui faute de terrasses, pourraient proposer cette location éphémère à leurs clients pour pouvoir les servir à l’extérieur. “Je ne vois pas en quoi cela serait illégal. Je mentionne bien sur mon dispositif que l’installation ne doit pas gêner les piétons et les cyclistes, et qu’il faut bien respecter les distanciations sociales et les propriétés privées. De toute façon, la responsabilité incombe aux clients qui louent cette table de pique-nique. De même, ils peuvent soit amener leur propre repas ou alors commander au sein d’un restaurant, le mien ou un autre”, assure Christophe Cédat. Le gérant, qui se déclare être “un lanceur d’idées” souhaiter tester ce dispositif pendant l’été avant d’envisager ou non un déploiement à plus grande échelle. Reste à savoir si le concept séduira clients, restaurateurs et… l’administration.

#lyon #christophecedat #piquenique #terrasse #cafe203


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services