×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Quelle est la place des femmes dans le secteur de la gastronomie aujourd'hui ?

Restauration - lundi 8 mars 2021 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

A l'occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, TheFork a enquêté auprès de sa communauté de professionnels du secteur afin de recueillir leurs ressentis sur la place des femmes dans le secteur de la gastronomie en 2021. 



Hélène Darroze : 'Les femmes doivent être sûres de leur potentiel, croire en leurs rêves et ne surtout pas se culpabiliser.'
Hélène Darroze : 'Les femmes doivent être sûres de leur potentiel, croire en leurs rêves et ne surtout pas se culpabiliser.'

L’enquête menée par TheFork révèle que dans la majorité des brigades, les femmes représentent entre 31 et 50% des effectifs. Par ailleurs, 51,3% de ces femmes déclarent avoir connu une évolution professionnelle positive ces 5 dernières années.  On peut légitimement se demander si la médiatisation des femmes Cheffes, que ce soit à la télévision via des programmes grands publics à forte audience, ou par la sortie de livres de recettes ou de biographies, a eu un effet bénéfique sur l’industrie en général en encourageant les femmes à se lancer dans cette voie. Selon les résultats de l’étude TheFork, les sondés pensent en très grande majorité que oui (64,5%). Parmi les cheffes citées spontanément, Hélène Darroze et Anne-Sophie Pic arrivent en tête de liste. Qu’en est-il de leur vie familiale ? Est-il possible de combiner un poste en cuisine, qui demande de longues heures de travail et de présence, souvent en horaires décalés, tout en s’épanouissant personnellement ? Pour 44,2% des sondés, la réponse est oui. 

Question à Hélène Darroze : selon vous, quelle est la place des femmes en cuisine aujourd’hui et quels sont les challenges qu’il reste à relever ? “La place des femmes est de plus en plus prépondérante en cuisine, j’en veux pour preuve le Guide Michelin UK qui a récompensé deux femmes, Clare Smyth et moi-même, avec l’obtention des 3 étoiles. Bien évidemment il y a encore beaucoup de chemin à parcourir car seulement 7 femmes ont obtenu cette distinction dans le monde. C’est un métier qui demande un énorme investissement personnel, le nombre d’heures, le travail en coupure et le soir. Les choix à faire pour une femme sont difficiles. Heureusement la passion est là qui nous porte, mais cela passera aussi par un changement des mentalités. Les femmes doivent être sûres de leur potentiel, croire en leurs rêves et ne surtout pas se culpabiliser.”

#femme #cheffe #chef #gastronomie 

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services