Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Georges Blanc vend ses restaurants lyonnais

Restauration - lundi 19 octobre 2020 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Lyon (69) Le chef triplement étoilé de Vonnas a vendu le Splendid et le Centre by Georges pour se recentrer sur son restaurant étoilé de l'Ain et ses autres établissements. En tout, son groupe compte 13 restaurants, ses 5 hôtels et plusieurs boutiques.



Le Splendid est la première brasserie ouverte à Lyon par Georges Blanc en 2001.
Le Splendid est la première brasserie ouverte à Lyon par Georges Blanc en 2001.

C’est une page qui se tourne pour le groupe de Georges Blanc. Le chef étoilé se retire de Lyon, avec la vente de ses deux restaurants ouverts en 2001, pour le Splendid, et en 2012, pour le Centre by Georges. Deux établissements aux positionnements différents mais implantés au cœur de quartiers stratégiques. Avec son décor d’authentique brasserie du début du XXe siècle, Le Spendid est situé dans le quartier chic des Brotteaux, juste en face de la brasserie de l’Est du groupe Bocuse. Le chef y propose ses plats signature qui ont fait sa réputation dans l’Ain. Changement d’ambiance avec le Centre By Georges, un restaurant de viandes au cadre plus contemporain situé en presqu’île.

Si Georges Blanc a fait le choix de vendre ses établissements (32 salariés en tout) à deux repreneurs différents (leur nom n’est pas connu), c’est pour plusieurs raisons : forte concurrence de l’offre de restauration sur Lyon, difficulté pour les clients de se garer notamment en presqu’île… Mais surtout, les deux établissements étaient désormais jugés trop éloignés de Vonnas (Ain), situés à plus d’une heure de route. Car pour le chef étoilé, la vente de ses restaurants s’inscrit dans une véritable stratégie d’entreprise. “Il y a vingt ans, nous étions dans une logique de développement d’établissements périphériques en dehors de Vonnas, notre fief. Or, aujourd’hui, notre politique a changé. Nous souhaitons nous consacrer davantage sur nos établissements d’origine au sein du Village Blanc, et de ceux que nous avons rachetés aux alentours. Nous avons également pris le parti de développer l’activité hôtelière ces dernières années”, explique Georges Blanc.

 

De solides fondations

En plusieurs décennies, le chef étoilé a réussi à construire un empire régional avec son Village Blanc transformé en un resort (restaurant étoilé, hôtels Relais & Châteaux, auberges, boutiques…), et ses différents établissements (brasseries et hôtels) acquis notamment dans le Beaujolais et le Mâconnais, tout proche. Avec ses 13 restaurants, ses 5 hôtels et plusieurs boutiques, le groupe réalise aujourd’hui 30 M€ de chiffre d’affaires avec 350 salariés. Une “grosse machine” comme le reconnaît Georges Blanc. “Notre concept plaît car nos clients peuvent vivre une expérience unique grâce à une offre diversifiée et de qualité. Voilà pourquoi nous allons continuer nos investissements pour améliorer encore nos prestations”, explique le chef.

À titre d’exemple, le groupe va investir 150 000 € cet hiver pour agrandir la terrasse de l'Ancienne Auberge à Vonnas. Des travaux qui vont lui permettre de doubler sa capacité, avec 80 places supplémentaires. Avec la vente des deux établissements lyonnais, le groupe pourrait également poursuivre son développement avec l’acquisition d’autres restaurants ou hôtels, mais pas trop loin de Vonnas. “On va étudier les différentes possibilités qui s’offriront à nous. La crise actuelle ne change en rien notre stratégie de développement car nous avons la chance d’avoir un groupe aux fondations solides qui nous permet de résister”, conclut Georges Blanc.

#lyon #vonnas #georgesblanc #splendid #centrebygeorges


Stéphanie Pioud