×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Euro-Toques lance une pétition contre la "viande de laboratoire"

Restauration - jeudi 24 septembre 2020 13:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Guillaume Gomez et Michel Roth, co-présidents d'Euro-Toques, invitent les professionnels à signer cette pétition qui demande à la "Commission Européenne et aux pouvoirs publics français, de favoriser l'élevage de qualité plutôt que de laisser s'introduire l'arrivée de la viande synthétique sur le territoire". Voici la pétition dans son intégralité.



Guillaume Gomez, co-président d'Euro-Toques et Guillaume Lefort, président d'Agridemain.
Guillaume Gomez, co-président d'Euro-Toques et Guillaume Lefort, président d'Agridemain.

Voici la pétition dans son intégralité

"Oui, à un élevage de qualité respectueux de l’environnement et du bien-être animal, pour sauver notre agriculture paysanne et nos producteurs et éleveurs de proximité ! Non, à la « viande » de laboratoire, issue de cellules souches !

En sa qualité d’association pour la Défense du Produit, de la Saisonnalité et du Terroir, Euro-Toques France s’inquiète de l’arrivée annoncée de la « viande » de laboratoire issue de cellules souches dans nos assiettes.

Nous, chefs cuisiniers, qui valorisons la qualité du Produit, son Origine, sa Saisonnalité, le Terroir qui l’a vu naître, nous qui défendons un modèle d’élevage français fait de petites exploitations avec des animaux élevés au pré, nourris au foin, affirmons une double nécessité :

  • D’une part, être toujours plus attentifs aux conditions d’élevage et aux éleveurs.

Cela passe par la qualité de la sélection des races à viandes, la mise en lumière du travail de nos éleveurs, la promotion du savoir-faire des professionnels des métiers de bouches, l’éducation du consommateur aux notions de flexitarisme et la lutte contre le gaspillage.

  • D’autre part, de ne pas cautionner la fabrication de viande de substitutions!

Produit in vitro à partir de cellules souches, cet ersatz de viande et ses déclinaisons : lait synthétique, omelettes sans œuf, pourraient arriver prochainement dans nos assiettes.

Encourageons ensemble le bien-être animal, la montée en gamme, nos savoir-faire, les traditions de notre pays, la maturation de la viande, l’art de la découpe…

Refusons ensemble la viande issue de cellules souches !

Si comme nous vous êtes favorables à un élevage de qualité, à la juste rémunération des éleveurs, respectueux du bien-être animal, garant de nos savoirs faire agricoles et artisanaux, protecteurs de nos paysages et de l’environnement et qui réalise une viande de qualité gustative à haute valeur nutritionnelle et que vous vous opposez à la viande issue de cellules souche, signez cette pétition.

Nous demandons à la Commission Européenne et aux pouvoirs publics français, de favoriser l’élevage de qualité plutôt que de laisser s’introduire l’arrivée de la viande synthétique sur le territoire."

#eurotoques #petition #viande #chefs 

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services