×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

#coronavirus : Le GNI propose la prise de température des clients et le dépistage massif des salariés dans les zones "rouges"

Restauration - vendredi 28 août 2020 14:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Outre le cahier de rappel, le GNI préconise la prise de température des clients comme des salariés à leur arrivée dans l'établissement dans les 21 départements classés rouges.



© GettyImages


Le GNI Paris Île-de-France invite l’ensemble des professionnels parisiens à proposer tant à leurs salariés qu’à leurs clients la prise de leur température. Il est également en train d’organiser le dépistage massif de tous les salariés du secteur à Paris. « Dans le cadre de partenariats passés avec des laboratoires, un dispositif de plages horaires avec accès prioritaire sera réservé aux cafetiers et aux restaurateurs ainsi qu’à leurs collaborateurs. Tout cela dans le cadre d’horaires compatibles avec les nécessités du service aux clients ».

Néanmoins, les préconisations ne se limitent pas à la région parisienne. Pour Didier Chenet, président du GNI, « il est important que les professionnels s’engagent sur de telle mesures en plus de celles obligatoires déjà contenues dans le protocole sanitaire. Elles ont pour objectifs de prévenir et d’agir. Elles doivent avoir aussi pour effet de rassurer nos salariés, nos clients et les autorités sanitaires. Je recommande à tous les professionnels exerçant dans les 21 départements classés en rouge de les adopter également. Nous devons être exemplaires. Il en va de notre capacité à continuer d’ouvrir nos établissements et de travailler. »

 

#gni #restaurant #cafe #bar #coronavirus