×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Où en est le bio en France ?

Restauration - vendredi 10 juillet 2020 15:48
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le marché bio se massifie. Grâce à son étude 2019, l'Agence Bio a pu mesurer et se réjouir de ce phénomène.



© Agence Bio


« La consommation tire la production et cela entraîne la structuration des filières, un constat très encourageant que dresse Philippe Henry, président de l’Agence Bio, également agriculteur. Avec 11,93 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, soit une croissance de 1,3 milliard d’euros en un an, le marché français des produits bio se hisse à la hauteur de son homologue allemand, leader européen du bio ». Ainsi, les achats alimentaires en bio des Français ont augmenté de plus de 6% en un an. Même constat à la hausse pour la restauration hors foyer qui représente, quant à elle, 640 millions d’euros, + 16,4% par rapport à 2018 : 389 millions d’euros en restauration collective (+21,3 % versus 2018) et 251 millions d’euros en restauration commerciale, soit une progression de +9,5 % par rapport à 2018.

Les surfaces engagées dans le bio ont doublé en 5 ans

En 2019, les surfaces bio sont estimées à 2,3 millions d’hectares, soit 8,5 % de la surface agricole utilisée française. Les surfaces ont doublé en cinq ans. 47 196 exploitations sont certifiées bio pour la production agricole, soit 5 573 fermes supplémentaires par rapport à 2018 (+13,4 %). Les exploitations engagées dans l’agriculture biologique représentent un peu plus de 10 % de la totalité des exploitations françaises. L’Agence Bio souligne que moins de 2% des fermes bio engagées en 2018 ont cessé leur certification en 2019 pour retourner au conventionnel.

Quant à l’emploi, le secteur bio peut s’enorgueillir de plus de 179 500 équivalents temps plein en 2019 (+15 % par rapport à 2018) dont 113 740 emplois directs dans les fermes, soit +13 % par rapport à 2018. L’agriculture biologique représente 10 % de l’emploi agricole. « Il faut qu’elle soit intégrée dans le plan de relance car elle est porteuse de créations d’emplois rapidement et sur le long terme, elle est essentielle pour préserver les équilibres naturels et dans la lutte sur le réchauffement climatique », rappelle Philippe Henry.

#bio #agencebio 

 


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services