Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Coupe Georges Baptiste 2013 : Alexia Bescos et Marc-Thomas Fefin remportent la victoire

Restauration - mardi 9 avril 2013 00:45
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Ce lundi, Alexia Bescos de l'EMTH CFA de Béziers, et Marc-Thomas Fefin, chef de rang au restaurant l'Epicure à l'Hôtel Le Bristol, ont remporté respectivement dans leur catégorie cette 52e édition de la Coupe Georges Baptiste.



'Passion' et 'engagement' ont animé les candidats de la 52e finale nationale de la Coupe Georges Baptiste, qui s'est déroulée lundi 8 avril, dans les locaux du lycée René Auffray de Clichy (92). Neuf professionnels de la salle ont entamé la journée de compétition avec une succession d'épreuves : Argumentation commerciale en français et en anglais, Préparation de deux cafés expresso Malongo, Service au buffet d'une truite de mer en « Bellevue » pour 4 personnes, Préparation d'une côte de veau poêlée pour 2 personnes, Identification de 10 fromages AOP, Préparer des crêpes aromatisées au Grand-Marnier et flambées au Cognac, Réaliser un cocktail Mojito (Havana Club-Pernod), Questionnaire sur les eaux Badoit/Evian, et Réaliser une analyse sensorielle d'un vin blanc et d'un vin rouge du Grand Biterrois.

Il fallait bien sûr connaître parfaitement les techniques imposées et les réaliser dans un temps imparti, mais aussi avoir des connaissances pointues sur les produits. Le savoir-être, la communication, et l'élocution sont également des critères à ne pas négliger pour se qualifier. L'après-midi, vint le tour des 25 élèves issus des écoles hôtelières et Cfa. Même règlement. Seuls les ateliers diffèrent : Argumentation commerciale en français et en anglais, Préparation de deux cafés expresso Malongo, Reconnaissance des produits pour un plateau de fruits de mer (10 variétés), Découpage d'une côte de boeuf grillée pour deux personnes, Identification de 10 fromages AOP, Préparer des crêpes aromatisées au Grand-Marnier et flambées au Cognac, et Réaliser un cocktail Mojito (Havana Club-Pernod).

« j'ai donné du plaisir aux membres du jury ! »

« Les équipes de service doivent se convaincre qu'elles disposent d'autant de capacité, d'innovation, de créativité, de personnalisation que l'ont les métiers de bouche. En tant que traiteur-organisateur de réception, je peux vous garantir que le personnel de salle est souvent déterminant pour un client à qui on organise une soirée. Soyez confiant de votre rôle au sein d'un établissement » insiste Eric Prévotel, directeur général de Saint-Clair Le Traiteur et parrain de l'édition 2013, lors de la remise des prix. Dans la catégorie 'professionnels', Marc-Thomas Fefin, chef de rang au restaurant l'Epicure à l'Hôtel Le Bristol (Paris), arrive sur la première marche du podium, également avec le Prix Champagne Jacquard - pour la meilleure argumentation commerciale.

« C'est ma première participation, dit le lauréat de 29 ans. J'ai fait une licence hôtelière à Taylor's College de Kuala Lumpur (Malaisie) puis je suis resté cinq ans en Asie - où j'ai notamment participé à l'ouverture d'une brasserie en tant qu'assistant manager. J'ai aimé leur ouverture d'esprit et le management. Je suis rentré en France en février 2012, puis on m'a embauché au Bristol en mai. Frédéric Kaiser, directeur de salle, m'a sollicité pour le concours. Ce lundi, j'étais comme face à la clientèle, j'ai donné du plaisir aux membres du jury ! » Il est suivi de Rémi Segui, maître d'hôtel au restaurant l'Epicure à l'Hôtel Le Bristol (Paris), en deuxième position, et Marie Mignot, maître d'hôtel au Chalet du Mont d'Arbois à Megève, en troisième place. Le Trophée Malongo revient à Alain Dauvergne, formateur à l'Institut Paul Bocuse à Ecully.

Quant à la catégorie 'élèves', c'est Alexia Bescos, en première bac professionnel en alternance à l'EMTH CFA de Béziers et au restaurant étoilé La Table Saint-Crescent à Narbonne, qui remporte la victoire. Eric Salvetat, son professeur de restaurant n'est pas peu fier. En effet, l'ICF s'octroie le graal pour la deuxième année consécutive. « Je m'entraine intensément depuis trois mois. J'appréhendais le lieu et le niveau des candidats, s'exclame la lauréate de 20 ans. Ce qui me plait dans le métier ? la communication et le contact avec les clients. Je me fixe comme objectifs d'obtenir mon bac professionnel, poursuivre en BTS, et faire de grandes maisons par la suite ». Alicia Alvarez, en BP à l'ICF CFA de Montpellier, est deuxième au classement et gagne le Prix Philipponat - meilleure note sur l'épreuve écrite du champagne. Elle est suivie d'Anaelle Repiton, en bac professionnel à Le Clos d'Or à Grenoble, en troisième position. La meilleure note pour l'argumentation commerciale est attribuée à Aimée Taupenas, en bac professionnel au lycée Martin Bret à Manosque.

Les lauréats gagnent un voyage d'une semaine à Cuba. Les finalistes repartent également avec de nombreux lots offerts par les partenaires. Franck Languille, président de la CGB, en a profité pour dévoiler le nouveau site - plus épuré - de l'association : www.coupe-georges-baptiste.fr.

Hélène Binet

Journal & Magazine
Services