×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Londres, nouveau vivier de la créativité culinaire

Restauration - lundi 25 juin 2012 11:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Londres Au lendemain du 'Royal Jubilee' et à l'approche des Jeux olympiques, la capitale britannique n'en finit pas de surprendre. Avec l'ouverture de deux nouveaux centres commerciaux, l'offre de restauration se diversifie.



À Londres, au coeur de la City, c'est à Jean Nouvel que l'on a fait appel pour signer One New Change, la nouvelle destination commerciale à la mode. Le bâtiment abrite ce qui se fait de mieux en restauration : deux des plus grands chefs britanniques s'y affrontent : Jamie Oliver, avec Barbecoa, et Gordon Ramsay, avec son premier concept de restauration décontractée, Bread Street Kitchen. Barbecoa, un grill haut de gamme qui revisite le genre, il surplombe une 'boucherie spectacle' avec master class de découpe de viande pour le public et vue sur les carcasses affinées sur place. La salle revisite avec un humour tout britannique les boxes bien confortables du grill où l'on s'assoit pour déguster une sélection courte de viandes, présentées et cuisinées avec une égale exigence. Bread Street Kitchen propose quant à lui dans un décor East End une carte facile à vivre : raw bar à base de ceviche, carpaccio, huîtres ou boeuf fumé et, côté four à bois, les immanquables meatballs ou pizzas réinventées, asperges rôties ou wings de poulet.

One New Change accueille également une belle sélection de concepts : un bar à champagne signé Searcy's - sur le même modèle que celui de la gare de St-Pancras - ; Sushi Wasabi, une enseigne en vogue grâce à son packaging innovant et la liberté de composition pour le client ; ou encore Byron qui surfe sur la vague du burger de qualité servi à table, dans un décor industriel- urbain. EAT, la cantine aux produits équilibrés et gouteux - déjà présente dans plus de 100 emplacements au Royaume Uni - y côtoie l'enseigne SumoSalad, en provenance d'Australie, qui ouvre là son troisième points de vente à Londres, et dont la promesse est de faire 'sain, généreux, accessible et frais' grâce à une offre de salades, wraps, rouleaux et plats chauds.

Ouverture du plus grand ensemble d'Europe

Mais en termes de restauration, One New Change n'est qu'une mise en bouche par rapport au tout nouveau centre Westfield, inauguré en septembre 2011 à proximité immédiate de Stratford, le site officiel des Jeux olympiques. Deuxième méga-galerie commerciale ouverte à Londres sous la marque Westfield après celle d'Hammersmith fin 2008, ce nouvel ensemble est le plus grand d'Europe. Au rez-de-chaussée, deux grands ensembles se dessinent. Un 'fast food court' entrée de gamme associe habilement McDonalds, KFC ou Subway avec des propositions plus originales comme Sticky Rice ou le Fish & Chips Harry Ramsden… Le Great Eastern Market habille une large palette de comptoirs de vente à emporter dans un esprit marché/déli. Les cupcakes y côtoient les bars à saumon ou à pâtes, la boulangerie de luxe, le comptoir nature et autres spécialités orientales. Au premier niveau, se trouve un deuxième food court plus sophistiqué, avec des offres moins rapides comme le Comptoir Libanais et ses mezze, salades, wraps et une intéressante sélection de boissons ; Franco Manca, un comptoir à pizza avec cuisson spectacle 'comme à Naples' ; Chip+Fish, la deuxième implantation du concept de Pascal Aussignac qui fait du Fish & Chips à la sauce française ; ou encore Rythm Kitchen, spécialisé sur la cuisine des Caraïbes. On y trouve du Jerk Chicken, une recette jamaïcaine de poulet grillé et mariné, des ribs, du curry... Autre innovation, la première micro-brasserie installée dans une galerie commerciale. Le succès de la bière artisanale et locale ne pouvait qu'inciter les concepteurs du centre commercial à sélectionner cette offre porteuse d'image. Tap East propose ainsi plus de 150 bières à la dégustation, 17 à la pression et de la nourriture traditionnelle de pub à savourer avec vue sur les cuves de fermentation pour plus d'authenticité.

Au deuxième niveau, on trouve de la restauration à table plus classique, avec tous les grands noms du moment : Gourmet Burger Kitchen, TGIF - avec en terrasse une voiture américaine vintage où l'on peut manger -, Strada, Pizza Express, Giraffe... Les galeries centrales sont dans l'esprit signature de Westfield avec une enfilade de minikiosques sucrés : CrepeAffair, Doughnuts KrispyKreme, les bars à jus Zumo et Boost, les yaourts glacés YooMoo, Mr Preztels... À noter enfin, un Marks & Spencer proposant une large offre alimentaire.

Conçu comme un lieu de loisirs, Westfield Stratford, intègre logiquement un parcours extérieur. Un excellent moyen de valoriser les concepts plus 'lifestyle', c'est-à-dire pas forcément plus haut de gamme en termes de prix mais offrant une ambiance plus recherchée. La Chestnut Plaza, petite reconstitution d'une rue piétonne, met ainsi en scène Jamie's Italian, Busaba Eathai,  enseigne de cuisine thaïe avec un décor et un art de la table raffinés et épurés, Wahaca, restaurant mexicain décontracté, et un gastro-pub à base de produits frais, recettes et bières anglaises réalisé par le groupe Geronimo Inns.

Anne-Claire Paré

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services