×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Des surprises pour Top Chef 2012

Restauration - lundi 9 janvier 2012 18:46
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Pour sa troisième saison, l'émission diffusée par M6 innove en accueillant des guest stars hors métier et en imposant aux candidats des conditions de travail pour le moins originales.



Sur M6, on se félicite de cette « formule qui marche », « devenue incontournable », « un concours qui a trouvé sa place ». 14 candidats (11 hommes et 3 femmes) ont été sélectionnés pour un millier de candidatures exclusivement professionnelles. Et toujours 100.000 euros pour aider le vainqueur à financer l'ouverture de son propre restaurant.
Si on ne change pas une équipe qui gagne, on peut toujours lui apporter quelques nouveautés histoire d'y instiller un peu de piment. « On y trouve toujours des astuces, des recettes, mais aussi cette fois des épreuves inattendues qui reflètent l'étendue de la difficulté du métier », assure le présentateur Stéphane Rotenberg
 Quelques exemples ? Cuisiner dans un couvent, donc en silence, pas si simple lorsque les cuisiniers doivent réaliser un plat en équipe. Les deux équipes sont obligées de communiquer par gestes. Ce qui n'est pas triste à voir. Tout à coup, on leur octroie un temps de parole d'une minute. Cacophonie garantie. Les candidats doivent préparer des plats pour l'équipe de France de tennis à Bercy, mais aussi des plateaux-repas pour les comédiens de la série Scènes de Ménages sur M6. La rencontre est hilarante. Ils vont aussi se souvenir très longtemps de leur rencontre avec Jamel Debbouze et ses acolytes du Jamel Comedy Club. Ils vont aussi préparer au Zenith d'Amiens 5000 bouchées pour le public du concert Génération 90. La production a même eu l'idée de demander aux agriculteurs de L'Amour est dans le Pré de soumettre leurs produits aux candidats. A eux de les mettre en valeur.
A ne pas manquer, l'épreuve de la boîte noire. Jean-François Piège réalise un plat : l'oeuf mariné au Xéres et soja, légumes de Joël Thiébault. Les candidats doivent le reproduire à l'identique, sauf qu'ils ne l'ont pas vu. Dans le noir, ils l'ont goûté, senti, touché et doivent mémoriser le tout. On les voit tester chaque partie du plat et exposer leurs supputations. Ils sont parfois bien loin du compte, mais peuvent aussi tomber juste illico. C'est tout à fait étonnant et l'exercice est vraiment intéressant.
Le jury ne change pas : Ghislaine Arabian, Christian Constant, Thierry Marx et Jean-François Piège. Cyril Lignac donne des conseils aux candidats. Le tournage est fini mais le vote final est encore sous scellé et ne sera révélé qu'à la fin. Parmi les profils, Cyrille Zen, un chef étoilé (1 étoile en 2011 à La Bergerie de Sarpoil, dans le Puy de Dôme), Tabata Bonardi, une jeune femme chef installée à Lyon au T-Maki Shop ou encore le drômois Norbert Tarayre, figure haute en couleurs, dont certains commentaires ne vont pas manquer de terminer au zapping. Un casting qui devrait booster l'audimat.
Cette année, les afficionados pourront suivre leurs héros aussi sur un site dédié, sur facebook et twitter. On ne connaît pas encore la date de diffusion de la première émission, mais pour ceux qui souhaiteraient rencontrer et goûter la cuisine des candidats, un restaurant éphémère Top Chef va ouvrir ses portes à Paris. Il est accueilli par l'Alcazar (62 rue Mazarine).

Nadine Lemoine

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services