Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

La Plage de Frédéric Anton ouvre en décembre

Restauration - lundi 29 novembre 2010 09:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

MAURICE Le chef 3 étoiles du Pré Catelan à Paris inaugurera en décembre une table à son nom dans le premier Sofitel version « So » qui ouvrira au Sud-Ouest de l’Ile Maurice, sous la direction de Jean-Pierre Simonnet.



Le Sofitel So Mauritius est un nouveau « concept de resort à taille humaine 5 étoiles luxe qui innove par son architecture contemporaine en étroite communion avec la nature » avec un « parti pris de luxe intimiste dans le respect de l’environnement ». Le groupe Accor a réuni trois pointures pour réaliser cette vitrine du nouveau concept : l’architecte thaïlandais Lek Bunnag (spécialiste des resorts et des spas sur le continent asiatique), le styliste Kenzo Takada (pour la création des uniformes, des coussins, vases, assiettes, produits d’accueil, toute sorte d’objets de décoration à la griffe bien reconnaissable) et le chef Frédéric Anton pour la table.
Le resort a été construit en deux ans en lieu et place de champs de canne à sucre et d’étendues sauvages. Il se compose de 84 suites (à partir de 380 euros), 6 beach villas de 100 m2 et 2 Beaulieu villas de 200 m2 disséminées dans un domaine paysagé de 14 hectares, au bord de l’Océan Indien (520 m de plage). 256 salariés ont été recrutés pour faire tourner ce nouvel hôtel qui comprend 2 restaurants.

"un beau challenge"


« Participer au nouveau concept hôtelier, plus contemporain, est un beau challenge. Je suis parti de ce que j’aime manger quand je suis en vacances. Les pieds dans le sable, face à la mer, fauteuils et tables plus basses que d’ordinaire. On est là pour se détendre. On n’a pas forcément très faim mais on veut du très bon. Un poisson grillé, une salade, une pizza très fine, des garnitures de légumes… une cuisine du produit, simple, authentique, de qualité, la fraîcheur, explique Frédéric Anton, 3 étoiles Michelin au Pré Catelan (Lenôtre, filiale du groupe Accor) à Paris. A La Plage de Frédéric Anton, les clients, pour beaucoup les mêmes que ceux du Pré Catelan, ne vont évidemment pas retrouver sa cuisine étoilée mais son style dans les garnitures, les assaisonnements, les accords, les aromates, les sauces, tout ce qui va accompagner cette cuisine à la plancha en extérieur. « J’avais mon idée et je suis allé sur place pour trouver, par exemple, les pêcheurs qui vont fournir le poisson du jour. Je veux le top de la qualité pour les produits. J’engage mon nom. C’est un gage de qualité pour les clients. Sur place, l’équipe connaît mes exigences », assure le chef dont c’est la première incursion dans un restaurant en dehors du Pré Catelan. La Plage de Frédéric Anton totalise 70 couverts.
Le juré de Masterchef, dont la première saison vient de s’achever sur TF1, compte sur Isabelle Alexandre, chef exécutif et actuellement la seule femme à l’île Maurice à assumer de telles responsabilités, pour veiller aux grains. Responsable de toute la restauration, la jeune femme s’occupera également du second restaurant, Le Flamboyant, surmonté du toit de chaume le plus haut du pays (17 mètres), qui proposera une carte mi-française mi-mauricienne pour 150 couverts.
Cette première adresse Sofitel So, vision design boutique hôtels créée par Sofitel Luxury Hotels sera suivie prochainement par le Sofitel So Bangkok, le Sofitel So Mumbai… Pour Frédéric Anton, l’expérience mauricienne est une première. D’autres devraient suivre.

Nadine Lemoine

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Laurence Le Bouquin
Services
  Articles les plus lus