×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Food'Lab accélère son développement

Restauration Snacking - vendredi 15 avril 2022 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Bastien Coinon, Matthieu Le Maitre et Raphaël Roques (de gauche à droite) sont les trois fondateurs de Food'Lab.
© DR
Bastien Coinon, Matthieu Le Maitre et Raphaël Roques (de gauche à droite) sont les trois fondateurs de Food'Lab.

Food’Lab et ses dark kitchens ont le vent en poupe. Créée en 2020 par trois alumni de l’école hôtelière Vatel de Bordeaux, la société lyonnaise s’est spécialisée dans la location de cuisines professionnelles dédiées à la livraison, mais aussi à la vente à emporter. Un concept qui attire autant les jeunes restaurateurs en incubation que de grandes enseignes, comme Five Guys ou Côté Sushi. Actuellement, la société compte cinq bâtiments répartis entre Lyon, Villeurbanne, Grenoble et Rennes. Un sixième devrait ouvrir ses portes à Nancy en septembre prochain, portant à 48 le nombre de cuisines. “Il y aura même une dimension food court à Nancy, avec de la restauration sur place”, glisse l’un des cofondateurs, Raphaël Roques. Food’Lab s’apprête à lever plusieurs millions d’euros pour accélérer son déploiement. L’objectif ? “Viser cinq à six bâtiments par an à partir de 2023”, pour s’implanter à terme “dans toutes les villes de plus de 100 000 habitants”.

#darkkitchen #foolab


Violaine Brissart
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services