×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > 140

Suprême de pintade fermière, gnocchi maison, maïs et sauce légère au chorizo

140 - jeudi 1 décembre 2022 09:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Une recette de Louis Amen et Romain Moreau, restaurant Momen, Paris (VIIIe).



Suprême de pintade fermière, gnocchi maison, maïs et sauce légère au chorizo.
© Florian Domergue
Suprême de pintade fermière, gnocchi maison, maïs et sauce légère au chorizo.

Recette pour 2 personnes

Ingrédients

  • Suprêmes de pintade : 2 pièces
  • Épi de maïs : 1 pièce
  • Chorizo (pour la brunoise) : 100 g
  • Sel : à votre convenance
  • Poivre : à votre convenance

Pour les gnocchis

  • Chair de pommes de terre cuites au four : 100 g ou 150 g de pommes de terre crues
  • Farine : 40 g
  • Mascarpone : 20 g
  • Jaune d’oeuf : 1 pièce
  • Parmesan râpé : 15 g
  • Sel : 2 g
  • Gros sel

Pour la sauce

  • Échalote : 1 pièce 
  • Chorizo bellota doux : 150 g
  • Vin blanc : 5 cl
  • Crème liquide : 100 g
  • Ail : 1 gousse
  • Thym : à votre convenance

 

Progression

Pour les gnocchis

  • Cuire les pommes de terre non épluchées au four, sur un lit de gros sel à 160 °C pendant au moins 45 minutes (la pointe d’un couteau doit pouvoir entrer sans résistance). 
  • Récupérer la chair des pommes de terre et ajouter la farine, le mascarpone, le parmesan et le sel. Mélanger le tout à l’aide d’une spatule. 
  • Enfin, ajouter le jaune d’oeuf et mélanger de nouveau. 
  • Une fois la pâte à gnocchis prête et bien homogène, rouler des boudins d’un diamètre d’environ 3 cm (s’aider de farine, pour que la pâte ne colle pas au plan de travail). 
  • Détailler les boudins en petits tronçons et donner la forme aux gnocchis.
  • Plonger délicatement les gnocchis dans de l’eau salée portée préalablement à ébullition et attendre qu’ils remontent à la surface.
  • Les débarrasser et refroidir immédiatement dans une eau avec de la glace.
  • Enfin, égoutter les gnocchis et les réserver au frais.
  • Juste avant de les servir, poêler directement les gnocchis avec un peu d’huile et du beurre pour les faire dorer. 
  • Assaisonner le tout et servir. 

 

Pour les suprêmes de pintade

  • Manchonner les ailerons des suprêmes et les parer les éléments à ne pas garder (nerfs, graisse...). Assaisonner avec du sel et du poivre. 
  • Les rouler ensuite dans du film alimentaire et venir les cuire à la vapeur à 64 °C pendant 45 minutes.

 

Préparation du maïs

  • Récupérer les grains de maïs avec un couteau, le long de l’épi. 
  • Les faire légèrement cuire dans du beurre et ajouter le chorizo préalablement coupé en brunoise. 
  • Faire revenir le tout tranquillement à feu doux. 

 

Préparation de la sauce

  • Commencer par émincer les échalotes et les faire suer dans du beurre, ajouter ensuite des morceaux de chorizo et faire suer le tout ensemble. Ajouter ensuite une gousse d’ail et du thym. Déglacer le tout au vin blanc. 
  • Venir ensuite bien récupérer les sucs au fond de la casserole et mouiller le tout à la crème.
  • Laisser frémir pendant 30 minutes, puis mixer et passer le tout au chinois étamine pour obtenir une sauce bien nappante. 

 

Dressage 

  • Snacker la pintade dans de l’huile de pépins de raisin, côté peau, jusqu’à l’obtention d’une belle coloration dorée. 
  • Faire dorer également les gnocchis à la poêle. 
  • Disposer ensuite dans une assiette les gnocchis puis le maïs et la brunoise de chorizo. Ajouter sur le dessus le suprême de pintade. 
  • Pour finir, émulsionner légèrement la sauce au chorizo au mixeur, avant de la disposer dans l’assiette.
  • Terminer par quelques pousses de cerfeuil pour finaliser le dressage. 

#recette #pintade #momen 

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services