×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Recettes et techniques

Lyon va passer en zone d'alerte maximale : Laurent Duc crie au holdup

Recettes et techniques - vendredi 9 octobre 2020 11:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


A Lyon, le message est clair.
A Lyon, le message est clair.

Le préfet du Rhône doit faire une conférence de presse ce vendredi en fin de matinée mais le président de l’Umih 69 n’ira pas. Laurent Duc préfère être aux côtés des professionnels et ‘faire du bruit’ et crier haut et fort « laissez-nous travailler ». Lyon va passer demain, samedi matin, en zone d’alerte maximale. « C’est un holdup » résume le dirigeant syndical qui dénonce des chiffres tronqués. « En ce moment, nous avons des malades qui viennent d’autres départements dans les hôpitaux de Lyon. Il n’est pas normal de cibler la ville de cette manière. De toute façon, fermer les bars ne va pas servir à grand-chose. Les jeunes vont aller acheter de l’alcool dans les supermarchés pour se retrouver ensuite dans des appartements exigus et sans gestes barrières. ». Laurent Duc ne comprend pas cette « stigmatisation » des bars. « Tous CHR confondus, nous vendons aujourd’hui seulement 8% de toutes les ventes d’alcool en France. A Lyon, 60% du chiffre d’affaires des bars est réalisé grâce au solide. Nous ne comprenons pas cette obstination du ministère de la santé à faire de notre secteur un bouc-émissaire alors que sommes parmi les entreprises le plus affectées par la crise ». Quant aux nouvelles restrictions, les bouchons lyonnais, réputés pour leur caractère exigu, vont-ils s’en sortir. « Ils ont beaucoup investi dans des protections en plexiglass, heureusement » constate Laurent Duc qui annonce qu’un document est en cours d’élaboration par le syndicat destiné à affiché les jauges en salle comme en terrasse. Les établissements de type N ayant une Licence 3 ou 4 de débits de boissons, devraient pouvoir néanmoins faire de la vente à emporter de boissons, bouchées (pas de bière ou de cocktail avec un couvercle) dans la limite des catégories de boissons visées par leur licence selon lui. Il rappelle au passage que la vente à emporter d'alcool est actuellement interdite au-delà de 20 sur le territoire de la métropole de Lyon.

#coronavirus #covid19 #umih69 #Rhone #laurentduc #fermetures #restrictions #restaurants #bars


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services