×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Comment calculer l'avantage en nature logement d'un stagiaire ?

Juridique et social - lundi 5 août 2019 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


© GettyImages


 

“Une stagiaire vient de prendre son poste en cuisine, elle touche 500 € par mois, l'entreprise lui loue une petite chambre dans un appartement dans la ville voisine pour 200 € par mois, où logent plusieurs personnes du personnel. Quelle est la réglementation à ce sujet, a-t-il le droit de demander autant ? Doit-il le loger gratuitement ? Qu’en est-il pour les transports ?”


Il n’y a pas d’obligation pour l’employeur de loger son personnel ni ses stagiaires. Bien souvent, pour avoir des candidats l’employeur propose un logement. Lorsque l’employeur fournit un logement gratuitement à ses salariés, il s’agit d’un avantage en nature dont la valeur est déterminé sur la base d’un forfait mensuel établi en fonction du nombre de pièces mise à disposition du salarié et du rapport entre sa rémunération mensuelle et le plafond de la Sécurité sociale. Pour un salaire inférieur à 1 688,50 €, la valeur de cet avantage pour une pièce est de 70,10 €. Même si le stagiaire ne perçoit pas de salaire mais une gratification, on peut se référer à ce seuil pour évaluer cet avantage en nature logement à 70,10 €.

L'article L124-13 du code de l’éducation prévoit que les stagiaires ont accès au restaurant d’entreprise et aux titres-restaurants dans les mêmes conditions que les salariés. En outre, le stagiaire a droit à la prise en charge de ses frais de transport public pour le trajet domicile-lieu de stage dans les mêmes conditions que les salariés de l'entreprise. Le stagiaire a droit au remboursement de 50 % de son abonnement aux transports publics ou de celui à un service public de location de vélo.


Pascale Carbillet