Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Accor dévoile The Purist, son nouveau concept bien-être

Hôtellerie - vendredi 27 janvier 2023 14:57
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Maud Bailly, directrice générale des enseignes Sofitel, MGallery et Emblems, a présenté lors du salon Les Thermalies, la nouvelle offre qui sera officiellement lancée cet été au MGallery Les Cures marines de Trouville. Celle-ci repose sur quatre piliers : les soins, le sport, la nutrition et le sommeil.



Depuis la crise sanitaire, la demande de séjours bien-être est montée en flèche, profitant aux hôtels disposant d’un spa et d’une offre dédiée. Pour rester au plus près de cette tendance, le groupe Accor – qui dispose de 600 spas, de 1 000 salles de sport et de 60 resorts bien-être – fait évoluer son offre en créant The Purist, son nouveau concept bien-être, dévoilé lors du salon Les Thermalies, le 19 janvier dernier à Paris.

Pour construire cette offre, le groupe hôtelier s’est appuyé sur des statistiques énumérées par Maud  Bailly, directrice générale des enseignes Sofitel, MGallery et Emblems : “Un Français sur deux a déjà consulté un praticien en médecine douce,  95 % d’entre eux se sentent en risque en raison de leur sédentarité, 50 % des adultes européens sont en surpoids contre 40 % en 1975, et on a perdu une heure et demi de sommeil en cinquante ans.”

 

Demande de déconnexion et de régénération

Accor a également écouté les attentes de ses clients, qui ont fait part de leur besoin de déconnexion, d’alignement du corps et de l’esprit – par le biais par exemple de massages, de sophrologie, de méditation…–, et de régénération, c’est-à-dire la volonté de se sentir mieux après le séjour. Le label The Purist repose donc sur quatre piliers : les soins, le sport, la nutrition et le sommeil.

Les protocoles de soins – qui constituent la base de toute offre de spa - ont été modernisés et seront adaptés chaque destination pour mettre en avant les pratiques locales. La pratique sportive sera également prise en compte, avec des parcours à la carte selon les besoins du client et ses habitudes : remise en forme, cardio, problèmes de dos… Un axe nutrition sera également développé, basé sur les principes de la cuisine énergétique et non de la diététique, pour éviter toute privation et mieux prendre en compte les besoins de l’organisme.

 

Un programme de sommeil s’appuyant sur les neurosciences

Enfin, pour lutter contre le manque de sommeil, “le mal du siècle” insiste Maud Bailly, les équipes d’Accor s’attèlent à “optimiser le cadre dans lequel les clients vont dormir ou réapprendre à dormir”. Le groupe a travaillé avec le docteur Alexandra Dalu, afin de mettre en place un programme s’appuyant sur les neurosciences et les recherches récentes sur le rythme circadien.

Ces quatre piliers sont indissociables dans le concept The Purist, précise la directrice générale. Le MGallery Les Cures marines de Trouville (Calvados) sera le premier hôtel à développer cette offre, avec une thalassothérapie modernisée et des activités sportives dynamisantes (marche nordique, pilates, yoga...), posturales, de pleine conscience et de fitness. Au-delà de cette première ouverture, “The Purist a pour vocation d’être déployé partout dans le monde, dans des espaces rénovés, avec des équipes formées, et des engagements RSE forts”, précise Maud Bailly.

#Accor #ThePurist #spa


Roselyne Douillet
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services
  Articles les plus lus