×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Loulenn surfe sur les couettes en laine 100 % françaises

Hôtellerie - lundi 5 décembre 2022 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Loulenn place l'économie circulaire au coeur de son concept.
© DR
Loulenn place l'économie circulaire au coeur de son concept.

En Australie, Euriel Meurvézen découvre le plaisir de dormir sous une couette en laine. De retour en France, la jeune femme s’aperçoit que “75 % du marché de la couette y est tenu par le synthétique”. Elle décide donc de lancer en 2020 Loulenn, membre de 1% for the Planet. Ses couettes en laine française et percale de coton sont produites par des fournisseurs labellisés Entreprise du Patrimoine vivant et des établissements d'aide par le travail (Esat). Un sac marin fait office d’emballage. Un système de consigne a même été mis en place : lorsque l’utilisateur estime que son produit Loulenn est en fin de vie, il peut le retourner à l’entreprise et récupérer le montant de la consigne (de 12 à 50 €), sous forme de bon d’achat. La laine est alors nettoyée et recyclée, afin de fabriquer de nouveaux produits. Une initiative zéro plastique, zéro déchet.

#couette #literie #loulenn


Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services