×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

La Maison Pavlov, nouvel hôtel 5 étoiles dans l'agglomération de Bordeaux

Hôtellerie - vendredi 22 octobre 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le Bouscat (33) Un couple de professionnels de la restauration a créé la Maison Pavlov dans l'idée de proposer un lieu chaleureux, éco-responsable et gastronomique.



Propriétaires du restaurant le Chien de Pavlov dans le centre de Bordeaux, Mary Henchley et Maxime Rosselin avaient en tête un projet d’hôtel-restaurant haut de gamme depuis plusieurs années. Ils se sont concentrés sur ce nouveau projet pendant le confinement, après avoir eu les clés de d’une belle chartreuse du XVIIe siècle en février 2020. La Maison Pavlov a ouvert début août dernier, après un an et demi de travaux. L’établissement propose 8 chambres et un restaurant fonctionnant tous les jours, midi et soir, et donnant sur le jardin. Un spa est installé dans une annexe, dont le toit est aménagé en potager pour le restaurant. L’établissement est l’unique hôtel 5 étoiles de la ville cossue du Bouscat, dans l’agglomération bordelaise.

“Nous souhaitons proposer un lieu au luxe décomplexé, avec de beaux produits, une qualité de service. C’est ce que nous aimons en tant que clients. C’est aussi un endroit qui vit, où l’on peut venir à toute heure”, raconte Maxime Rosselin. La décoration mélange harmonieusement des éléments chinés, exotiques, des teintes orangées ou vert canard, des tissus anglais ou Pierre Frey (dans les chambres), du marbre dans les salles de bain… “Notre plan de rentabilité se base sur un chiffre d’affaires réparti à 50-50 sur le restaurant et l’hôtel. En outre, nous avons fait beaucoup de travaux nous-mêmes, et passons en direct par la banque, sans investisseurs”, détaille le gérant. Une partie de la clientèle est apportée par une conciergerie de luxe. À terme, le couple espère racheter la bâtisse voisine pour agrandir l’hôtel.

 

#MaisonPavlov #LeBouscat #bordeaux


Laetitia Bonnet Mundschau
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services