×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Mas de Pierre dévoile son nouveau visage

Hôtellerie - vendredi 4 juin 2021 14:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Saint-Paul-de-Vence (06) Avec 42 millions d'euros d'investissement, une rénovation et une extension d'envergure, Le Domaine du Mas de Pierre devient une nouvelle destination, un resort de luxe à la française sur la Côte d'Azur.



Plus d’une année de travaux a permis au Mas de Pierre, resort de luxe à Saint-Paul-de-Vence (Alpes-Maritimes), de renouveler son offre. La création d’un spa de 2 000 m², d’un lagon de sable blanc, d’un jardin méditerranéen conçu par Jean Mus et l’ajout de 22 chambres et suites complètent la rénovation des espaces publics, restaurants et bars du domaine. Un renouvellement qui a imposé de doubler le nombre de collaborateurs, en passant en saison de 70 à 150 employés, et qui permettra de rester ouvert à l’année. 

42 M€ ont été investis. Un pari risqué en période de crise sanitaire ? Pas vraiment à en croire Audrey Jorge, directrice de ce Relais & Châteaux vençois. “Les clients ont besoin de déconnecter et les montées en charge sont très encourageantes”, explique-t-elle. Optimiste, elle mise sur le succès des services “sur-mesure” dont les clients “sont friands”. 

 

La clientèle française est de retour et “a envie de se faire plaisir

Le Domaine a également étoffé son offre de restauration. La Table de Pierre, dont la cuisine gastronomique est composée par le chef Maxime Leconte, a ouvert le 1er juin. Reste à composer la brigade, qui manque encore de chefs de partie, de plongeurs et de commis. Le nouveau bistrot Lis Orto, dont la carte est centrée sur les produits locaux, a trouvé sa place autour de la piscine.  

Plus bas, un lagon de sable blanc et végétalisé accueille un point de restauration légère, dans une surprenante ambiance exotique. Au coeur de ce parc de 8 hectares, le Domaine du Mas de Pierre n’a pas délaissé les enfants, et trois roulottes thématiques les accueillent, en plus d’une aire de jeux et d’un terrain multi-activités. Un spa de 2 000 m² à l’architecture contemporaine, avec piscine de 18 mètres et snow cave, vient compléter cette offre. Coachs sportifs, thérapeutes et diététicienne viennent encadrer les cures proposées. Un partenariat avec Sonia Godet, parfumeuse de Saint-Paul-de-Vence, offre un avantage concurrentiel.

Après un démarrage plus intense que prévu, le Domaine du Mas de Pierre héberge pour le moment presque exclusivement une clientèle française, qui a “envie de se faire plaisir et n’hésite pas à consommer” précise Audrey Jorge. Elle anticipe un retour rapide des clients anglais puis américains et espère retrouver rapidement les taux d’occupation d’avant le covid. “Nous bénéficions déjà d’un retour des Mice, notamment des incentives ou de demandes de mariages”. L’inconnue reste l’avenir des séminaires. Mais Audrey Jorge a adapté son modèle aux nouvelles exigences : “Nous avons installé la visio pour permettre des séminaires hybrides.”

#masdepierre #relaischateaux #audreyjorge


Vanessa Guerrier-Buisine
Journal & Magazine
Services