×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Accor voit son chiffre d'affaires diminuer de 53 % au premier trimestre

Hôtellerie - jeudi 22 avril 2021 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



Sébastien Bazin, PDG d'Accor.
© Bruno Lévy
Sébastien Bazin, PDG d'Accor.

Le chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre 2021 atteint 361 M€, en baisse de 53 % en données publiées et de 48 % en données comparables par rapport au premier trimestre 2020 (soit - 57% par rapport au premier trimestre 2019). Le RevPAR est en baisse de 64,3 % par rapport au premier trismestre 2019. Ce repli traduit évidemment l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur l’ensemble du secteur. “Nos performances du premier trimestre sont sans surprise. Les tendances globales d’activité s’améliorent légèrement et l’accélération du rythme de déploiement de la vaccination permettent d’entrevoir un rebond particulièrement dynamique”, souligne Sébastien Bazin, PDG d’Accor.

Au cours du premier trimestre, Accor a ouvert 56 hôtels (7 100 chambres), un niveau légèrement inférieur aux années passées mais cohérent compte tenu du contexte. La France, qui n’a pas été impactée par un confinement au premier trimestre, le RevPAR est en baisse de 60,8 %. Paris souffre en revanche de l’absence de clientèle internationale (- 74,8 % de RevPAR). Le troisième confinement mis en place depuis le 6 avril risque néanmoins de pénaliser le second trimestre. Comme en 2020, le groupe reste très attentif à la préservation de ses liquidités et à la réduction des coûts. Tous nos efforts sont aujourd’hui concentrés sur la reprise forte de l’activité attendue cet été”, conclut Sébastien Bazin.

87 % des hôtels du groupe sont actuellement ouverts, soit plus de 4 500 établissements.

#accor #sebastienbazin